mardi 22 août 2017 - 00:56:36

Ce qu’il faut retenir de la résolution du gouvernement

Imprimer

Le gouvernement a demandé de poursuivre l’application des solutions de direction du plan de développement socioéconomique et les prévisions budgétaires de l’année 2015, confirmant sa volonté de maintenir à tout prix la stabilité macroéconomique.

Dans la résolution de sa réunion pour le mois de mars, le gouvernement a confié à la Banque d’Etat du Vietnam la tâche de gérer les politiques monétaires de manière proactive et flexible, de réduire à l’aide de mesures de marché les taux d’intérêts des crédits bancaires à moyen et à long termes de 1-1,5% par an.

La gestion des taux de change doit se donner pour finalité la stabilité macroéconomique. L’attention doit se porter sur les effets des taux de change sur les exportations, les importations, l’inflation et les dettes publiques.

Au cours des trois premiers mois de l’année, le PIB national s’est accru de 6,03%, soit sa croissance la plus élevée depuis cinq ans pour cette période. En mars, l’inflation s’est cantonnée à 0,15%, les crédits ont augmenté de 1,25% et le montant total des investissements s’est accru de 9,1%, ce qui équivaut à plus de 30% du PIB.

Le gouvernement a également demandé à la banque centrale de diligenter les mesures de restructuration du système bancaire et de traitement des créances douteuses.

Les objectifs de 2015 sont de ramener le ratio de créances douteuses à moins de 3% et d’améliorer la gestion des risques, en particulier du risque crédit dans le segment des entreprises. S’agissant des établissements, la priorité porte sur le traitement de la situation de neuf banques faibles identifiées par la BEV.

Le ministère du Plan et de l’Investissement est invité à se concentrer sur l’accélération du décaissement des capitaux pour les projets utilisant des fonds publics, des obligations gouvernementales, des investissements directs étrangers et des aides publiques au développement.

Le ministère des Finances doit se coordonner avec le ministère de l’Industrie et du Commerce pour étudier les solutions de fiscalité adaptées à l’itinéraire de réduction de taxes à l’exportation, les droits de douane dans le cadre des engagements internationaux du Vietnam pour à la fois s’intégrer profondément à l’économie mondiale et stimuler la production domestique.

Le Vietnam se prépare activement à l’entrée en vigueur de toute une série d’accords de libre-échange. La communauté économique de l’ASEAN verra le jour en fin d’année ; les négociations sur l’accord de partenariat transpacifique, sur les accords de libre-échange avec l’Union européenne et avec l’Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan s’accélèrent. Le pays profite également des accords de libre-échange avec la République de Corée et le Chili pour accroître ses exportations.

Le gouvernement a également demandé d’augmenter le budget de location des services de technologies de l’information dans les organes publics, de bien organiser l’examen de fin d’études secondaires supérieures et de renforcer la gestion des activités de représentations artistiques.

Le gouvernement a demandé au ministère de l’Education et de la Formation de bien organiser le bac qui est pour les lycéens en classe de terminale la seule épreuve à passer à partir de l’année scolaire 2014-2015, et dont les résultats conditionneront leur admission aux études supérieures. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres