Photo: internet
 

Hanoï (VNA) – Le bureau gouvernemental a rendu publiques les conclusions du vice-Premier ministre Truong Hoa Binh sur l’accélération du dédommagement après la catastrophe écologique survenue dans quatre provinces du Centre et causée par l’aciérie taïwanaise Formosa.

Selon ses décisions, les opérations de dédommagements doivent être achevées avant le Tet traditionnel (qui tombera fin janvier) et ces résultats doivent être rapportés au Premier ministre avant le 25 janvier.

Le règlement du volume des fruits de mer en stockage doit être rapporté également au chef du gouvernement avant le 12 janvier.

En avril, des millions de poissons et de crustacés morts ​​ont été trouvés sur les plages des provinces de Hà Tinh, Quang Binh, Quang Tri et de Thua Thiên- Huê, conduisant les autorités à interdire la consommation des produits de la mer et portant un coup sévère à l’industrie de la pêche.

La Sarl Hung Nghiêp Formosa Hà Tinh a reconnu être responsable de cette grave pollution de l’environnement marin et demandé pardon au gouvernement et au peuple vietnamiens. Elle s’est engagée à verser 500 millions de dollars de dédommagements, et à ne pas laisser se reproduire d'autres infractions ​à la loi ​sur l’environnement et les ressources en eau.

Les indemnisations varient de 2,91 millions de dôngs (130,53 dollars) par travailleur ayant perdu sa source de revenu et par mois à 39,37 millions de dôngs (1.765,95 dollars) par hectare de saliculture et par mois. -VNA