Photo : VNA



Kiên Giang (VNA) - La borne affirmant la souveraineté du Vietnam sur l’archipel de Hai Tac (dans la commune de Tiên Hai, chef-lieu de Hà Tiên, province de Kiên Giang, Sud), est toujours protégée par les générations d'habitants locaux.

Situé à une trentaine de kilomètres de Hà Tiên dans la province de Kiên Giang, l’archipel de Hai Tac est composé de 16 îlots, rattachés administrativement à la commune insulaire de Tiên Hai.

L’archipel de Hai Tac, littéralement «archipel des Pirates», suscite la curiosité des touristes qui sont de plus en plus nombreux à s’y rendre. Si dans le passé, l’endroit avait mauvaise réputation à cause des pirates, il est aujourd’hui un l​ieu de villégiature tranquille à la beauté vierge et sereine.

Selon Tang Hông Phuoc, président du Comité populaire de la commune de Tiên Hai, la borne de souveraineté ​est une fierté loc​ale et jou​e un rôle important dans la sensibilisation des jeunes générations de la population insulaire à la protection de la souveraineté de la Patrie. En outre, elle est également une destination touristique attrayante. Toutefois les infrastructures devraient être améliorées afin de mieux accueillir les touristes.

Les quelque 70.000 voyageurs qui se sont rendus sur l’archipel en 2016 ont rapporté plus de 16 milliards de dôngs, procurant aux insulaires un revenu supplémentaire important. -NDEL/VNA