Des machines agricoles modernes à Dông Thap Muoi. Photo: VNA
Hanoi (VNA) - En novembre, 885.000 tonnes de riz ont été exportées, soit le double en glissement annuel, a fait savoir le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Toujours selon cet organe, ce volume a rapporté au pays 372 millions de dollars, soit 155 millions de dollars de plus qu’à la même période de l’an dernier. Le commencement de la réalisation des contrats de vente de 450.000 tonnes de riz pour les Philippines et d’un million de tonnes pour l’Indonésie signés en octobre dernier est la raison principale de cette forte hausse tant en volume qu’en valeur.

Ces bons résultats ont porté le volume de riz exporté depuis le début de l’année à 6,24 millions de tonnes, d’un montant total de 2,65 milliards de dollars.

La Chine demeure le premier importateur de riz vietnamien en représentant près de 34,5% du total. Une nette croissance en variation annuelle a été notée dans de nombreux débouchés.

Jusqu’à la fin d’octobre, les entreprises membres de l’Association des Vivres du Vietnam (VFA) ont remporté des contrats d’exportation de 7,6 millions de tonnes de riz de toutes catégories, a informé un représentant de cette association.

Sur la base de cette situation, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a donné ses prévisions, selon lesquelles les exportations nationales de riz devraient avoisiner les 6,8 millions de tonnes sur l’ensemble de cette année, soit 800.000 tonnes de plus que les prévisions de septembre dernier. -CPV/VNA