Hanoï (VNA) - Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, les exportations nationales de fruits et légumes pourraient s’élever à 2,5-2,6 milliards de dollars en 2016.

Le Japon a autorisé cette année, pour la première fois, l’importation d​e pitaya (ou fruit du dragon à chair rouge) du Vietnam. Photo: VNA

De janvier à novembre, les exportations nationales de fruits et légumes ont dégagé un chiffre d’affaires de 21,78 milliard de dollars.

Représentant de 70,4% du total, la Chine est restée le 1er importateur de fruits et légumes vietnamiens devant, dans l’ordre, la République de Corée, les États-Unis et le Japon.

Cependant, le Vietnam a importé pour 814 millions de dollars des légumes et fruits au cours des onze premiers mois de l’année, en hausse de 44% en glissement annuel.

Les économistes ont constaté que les potentiels d’exportation des fruits et légumes du Vietnam s’avèrent importants à condition de bien contrôler la qualité de ces produits exportés qui pourraient générer 5 milliards de dollars de chiffre d'affaires par an. - VNA