Une chaîne de production de bois à l'export. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Les résultats du 6e tour de négociation de l'Accord de partenariat volontaire (VPA-Voluntary Partnership Agreement) sur l'application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT-Forest Law Enforcement, Governance and Trade) entre le Vietnam et l'Union européenne (UE)​ ont été rendus publics lors d'un point presse organisé le 13 avril à Hanoi.

Selon le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural Ha Cong Tuan, le Vietnam et l'UE sont parvenus à ce que le système d’assurance de la légalité du bois et des produits en bois du Vietnam (VNTLAS), la définition de "bois légal", soit appliqué pour le marché européen, vietnamien comme d'autres débouchés.

Les deux parties sont également parvenues à un mécanisme de délivrance de la ​FLEGT pour le bois à l'export vers l'UE. Elles se sont engagées à achever leurs négociations à la fin de cette année et ont déterminé le processus de mise en oeuvre de cet accord après sa signature.

Le 6e tour de négociation a résulté des 13 séances de travaux du groupe d'experts techniques vietnamiens et européens. Le tour de négociation prochain sera organisé en juillet 2016 à Bruxelles.

Le VPA vise à assurer l'origine légale du bois et de ses produits dérivés à l'export du Vietnam vers les pays membres de l'UE.

Selon les réglementations de l'UE, le programme​ ​FLEGT est entré en vigueur le 3 mars 2013 en vue d'établir un mécanisme de délivrance de licences pour assurer que seuls le​ bois et ses dérivés ayant la licence seront exportés dans l'UE.

Jusqu'à présent, l'UE a signé le VPA/​FLEGT avec le Ghana, le Cameroun, l'Indonésie, le Libéria, la République de Congo, la République centrafricaine. Elle est en train d'effectuer des négociations avec d'autres pays dont le Vietnam. -VNA