La conférence «Connexion de l’offre à la demande entre établissements industriels dans les régions rurales et le réseau de distribution au Nord en 2015» à Hanoi. Photo : BTC/CVN

Dans le cadre de la conférence «Connexion de l’offre à la demande entre établissements industriels dans les régions rurales et le réseau de distribution au Nord en 2015», tenue le 1er octobre, la chaîne des supermarchés Big C a conclu un mémorandum de coopération avec six entreprises locales.

En sa qualité de grand distributeur commercialisant des produits à écrasante majorité vietnamienne, Big C ne cesse depuis des années de soutenir les entreprises productrices vietnamiennes, surtout celles locales, petits et moyens fournisseurs à élargir les débouchés pour leurs produits.

Big C a ainsi aidé des centaines de fournisseurs à perfectionner l’emballage de telle sorte de satisfaire aux critères stricts de la vente au détail moderne. Ainsi, de nombreuses marques se sont fait une réputation auprès des consommateurs comme la saumure de poisson Bà Giao Khoe, l’alcool Ba Kich, les œufs de Tân An, etc.

Travailler directement avec les fournisseurs

Comme le souligne le début de l’article, la chaîne a signé un mémorandum de coopération avec six entreprises locales au Nord, dans le cadre de la conférence «Connexion de l’offre à la demande entre établissements industriels dans les régions rurales et le réseau de distribution au Nord en 2015», organisée par le ministère de l’Industrie et du Commerce, en collaboration avec le comité populaire de Hanoi.

En outre, pendant la série de conférences ayant eu lieu à Hô Chi Minh-Ville le 29 septembre et à Dà Nang le 30 septembre, le grand distributeur a conclu un accord de coopération avec douze fournisseurs de produits agricoles et d’alimentation locale. Big C collaborera ainsi avec 18 entreprises.

Elle soutiendra ces fournisseurs dans la vente de leurs produits en les exposant dans les rayons de ses magasins au Vietnam. En retour, les fournisseurs ont promis d’approvisionner des produits de qualité qui répondent aux exigences de la vente au détail moderne.

Cette activité permettra non seulement à des entreprises et fournisseurs locaux de faire circuler leurs produits plus facilement et de se développer, mais encore à la chaîne de travailler directement avec eux. Ce qui favorisera les activités commerciales et facilitera l’achat des spécialités par les consommateurs. -CVN/VNA