Hanoi (VNA) - Pour la troisième année consécutive, Goût de/Good France rassemblera plus de 2.000 chefs sur les 5 continents pour célébrer la gastronomie française le jour du printemps, le 21 mars 2017. 24 restaurants vietnamiens participeront à cet événement.

Conférence de presse sur l’événement «Goût de France 2016». Photo: DH/NDEL.

Cette information a été annoncée par Emmanuel Ly - Batallan, consul général de France à Hô Chi Minh-Ville, lors d’une conférence de presse tenue le 14 mars.

Dans chaque restaurant participant, sous la forme d’un dîner, l’évènement rendra hommage à l’excellence de la cuisine française, à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule: partage, plaisir, respect du «bien-manger».

Au Vietnam,  "Goût de France" 2017 accueillera Huynh Khanh Ly, une française d’origine vietnamienne, gagnante de l’émission «Masterchef France» en 2015. Elle sera à Hanoi du 17 au 23 mars à l’invitation de l’ambassade de France au Vietnam, dans le cadre de la journée internationale de la Francophonie et de l’opération gastronomique «Goût de France».

Après le succès de l’édition 2016 qui a vu la participation de 1.750 chefs dans 150 pays, l’édition 2017 de Goût de/Good France sera placée sous le signe de la formation aux métiers de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme en associant écoles et étudiants du monde entier. 71 écoles de cuisine dans le monde entier seront associées à l’événement pour préparer des repas à la Française.

Sur les cinq continents, plus de 2.000 restaurants, 71 écoles de cuisine, 150 Ambassades de France, se mobiliseront le 21 mars pour proposer des repas associant tous les styles de restauration, de la haute cuisine au bistrot de qualité.

Chaque menu sera le témoin d’une cuisine utilisant moins de gras, de sucre et de sel, précautionneuse du «bien manger» et de l’environnement. Le prix proposé est à la discrétion du restaurant et chaque établissement s’engage à reverser 5% des ventes à une ONG locale œuvrant au respect de la santé et de l’environnement.

Initié en 2015, suite à l’inscription du «repas gastronomique des Français» sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, cet événement est l’occasion pour les chefs et restaurateurs de mettre en avant les recettes inspirées du savoir-faire français. -NDEL/VNA