mercredi 20 septembre 2017 - 02:06:26

Beaux-arts vietnamiens: 30 ans de Renouveau

Imprimer

Hanoï (VNA) - Lancée en 1986 par le Parti communiste vietnamien, l’œuvre du Renouveau a profité à tous les secteurs, y compris les beaux-arts. En 30 ans, les beaux-arts vietnamiens ont enregistré des progrès considérables.

Gravure sur bois de Vu Dinh Tuan. Photo tuoitre.vn
Jamais le réseau des écoles de beaux-arts ne s’est autant développé qu’au cours de ces 30 dernières années. On en compte aujourd’hui plus de 80 qui accueillent pas moins de dix mille étudiants. Le professeur et peintre Tran Khanh Chuong, président de l’Association des beaux-arts vietnamiens : ​"Nous avons réalisé une grande avancée en 30 ans. Les arts plastiques se sont diversifiés, les arts appliqués ont connu une forte progression, contribuant pour une part non négligeable à l’économie nationale".

Si après la réunification du pays en 1975, l’Association des beaux-arts du Vietnam ne pouvait organiser chaque année que quelques dizaines d’expositions, rien qu’en 1990, le nombre d’expositions ​était de 200 ! Et elles ne sont plus, ces expositions, limitées à Hanoï et à Ho Chi Minh-ville, comme auparavant. Après 1990, la moyenne s’est établie à 300 expositions par an avec, chaque fois, environ 2500 nouvelles œuvres.
Installation de Tran Trong Vu. Photo: tuoitre.vn
Les sujets se sont, eux aussi, diversifiés. Le taux d’œuvres consacrées à la guerre a fortement baissé au profit d'oeuvres portant sur la vie contemporaine. Le Trong Lan, président du conseil des peintres, de l’Association des beaux-arts vietnamienne : "Si les peintres chevronnés affectionnaient le style réaliste pour décrire l’héroïsme des Vietnamiens pendant la guerre, leurs successeurs préfèrent plutôt le style asbtrait, invitant le public à réfléchir sur différents aspects de la vie​".

Pour ce qui est des arts appliqués, ils ont également enregistré des progrès notables.
Oeuvre de Vu Dan Tan. Photo: tuoitre.vn
Le Huy Tiep, président du conseil des arts graphiques, de l’Association des beaux-arts : ​"En 30 ans, les arts graphiques se sont développés tant au niveau des formes, des contenus que des matériaux. Les avancées les plus spectaculaires ont été enregistrées en matière de publicité et de design pour les emballages et les logos​".

Grâce à l’ouverture du pays, les peintres et les dessinateurs vietnamiens ont aujourd’hui davantage d’occasions de rencontrer et d’échanger avec leurs confrères internationaux. Plusieurs d’entre eux ont pu même exposer à l’étranger. Décidément, le panorama des beaux-arts vietnamiens est aujourd’hui bien plus lumineux qu’il était il y a 30 ans. -VOV/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres