Le milieu de terrain Pham Thành Luong du Club Hanoi et la gardienne de but Dang Kiêu Trinh du Club Hô Chi Minh- Ville ont été élus Ballon d’Or du Vietnam 2011.

Une cérémonie de remise de prix du Ballon d’Or du Vietnam 2011 a eu lieu le 10 mai, à l’Opéra de Hô Chi Minh-Ville. Parmis les participants, des représentants de VFF, de VPF et du Service municipal de la culture, des sports et du tourisme étaient présents.

Le milieu de terrain Pham Thành Luong du Club Hanoi a surpassé sept candidats pour décrocher le Ballon d’Or du Vietnam 2011. Il remporte ainsi ce titre pour la deuxième fois. C e vainqueur a marqué 205 points, distançant ainsi le ballon d’argent Nguyên Trong Hoàng du Club Sông Lam Nghê An, 56 points.

Pour la première fois, le ballon de bronze a été décerné à un joueur naturalisé vietnamien, Huỳnh Kesley.

Un autre titre a été décerné, celui du meilleur joueur, catégorie benjamin. Nguyên Van Quyêt, né en 1991, du Club Hanoi T&T, a battu ses adversaires avec brio pour le remporter. Le titre du meilleur joueur étranger revient quant à lui à Merlo du Club HSB de Dà Nang.

Côté catégorie féminine, la gardienne de but Dang Kiêu Trinh du Club Hô Chi Minh- Ville a remporté le Ballon d’Or avec 226 points grâce à ses participations aux Tournois d’Asie et d’Asie du Sud–Est. Lê Thi Thuong du Club de Charbon et de minerais du Vietnam s’est vue remettre le Ballon d'argent tandis que Nguyên Thi Muôn du Club Hà Nam a obtenu le Ballon de bronze.

Le prix Ballon d’or du Vietnam est organisé depuis ses débuts en 1995 par le journal Sài Gon Giai Phóng . Cette 17e édition, à l’instar des précédentes, vient récompenser les apports des footballeurs au club dans lequel ils évoluent et à la sélection nationale.

Selon Pham Duc Hiên, rédacteur en chef adjoint du journal Sài Gon Giai Phóng , bien que le football du pays se soit fait discret l’an dernier sur la scène internationale, notamment aux SEA Games 26, les joueurs et joueuses naturalisés se sont particulièrement illustrés.

Le comité d’organisation a informé qu’il examinerait les possibilités d’élargissement des critères de sélection à partir de l’édition prochaine. Les joueurs naturalisés auront ainsi l’occasion de remporter le titre, réservé aujourd’hui aux seuls Vietnamiens natifs. - AVI