vendredi 21 juillet 2017 - 17:43:07

Baisse du taux d’intérêt des prêts à court terme

Imprimer

Hanoi (VNA) - La Banque d’État du Vietnam applique depuis le 10 juillet 2017 une baisse du taux d’intérêt des crédits, tandis que celui des épargnes bancaires reste inchangé.

La Banque d’État du Vietnam (BEV) a annoncé la semaine dernière sa gouvernance de politiques monétaires visant plusieurs objectifs : mesures au service de la croissance économique, contrôle de l’inflation, support au marché des devises étrangères et au taux de change.

Le gouverneur de la BEV, Lê Minh Hung. 

Dans sa décision, la BEV applique une baisse de 0,5% par an pour les prêts en dông vietnamien à court terme en faveur des secteurs prioritaires que sont la restructuration de l’agriculture et le développement de l’aquiculture, l’industrie auxiliaire, les entreprises exportatrices, les entreprises de hautes technologies et les petites et moyennes entreprises (PME). La banque centrale a également donné le feu vert à la baisse de 0,25% pour tous les taux d’intérêt de management : taux d’intérêt de réescompte, taux d’intérêt sur le marché interbancaire et celui de réalimentation en fonds. La baisse de ces niveaux permet aux banques d’accéder facilement aux sources de fonds de la BEV. Un énorme effort de cette dernière pour aider les entreprises à doper la production et le commerce.

[La Banque d’Etat prône une flexibilité accrue de la politique monétaire]

Aux estimations des experts, la BEV a pris une bonne décision, dans le contexte où elle a su maîtriser l’inflation et stabiliser le taux de change pendant l’année 2016 et le premier semestre de 2017. Selon le gouverneur de la BEV Lê Minh Hung, la décision de baisser le taux d’intérêt se base sur des calculs très prudents. Ces derniers temps, le marché financier mondial témoigne d’une série de fluctuations importantes.

Depuis le début de l’année, la BEV a pratiqué une gestion prudentielle du taux de change dans le but de stabiliser le marché. Entre janvier et avril 2017, la parité entre dollar américain et dông vietnamien n’a progressé que d’environ 1,1%.

Depuis le début de l’année, la BEV a pratiqué une gestion prudentielle du taux de change dans le but de stabiliser le marché. Photo : VNA

Pour mieux résister contre des évolutions imprévisibles sur le marché financier mondial, la BEV continuera de réviser régulièrement le taux de base du change en fonction des fluctuations du marché monétaire, afin de conserver stable la parité du dông pour maintenir la confiance de la population dans la monnaie nationale. La gestion des taux de change et du marché des devises suivra précisément les fluctuations du marché mondial.
 
La BEV a tout récemment présenté son rapport sur sa gouvernance en matière de politique monétaire durant le premier semestre. De janvier à fin mai 2017, l’encours du crédit a augmenté de 6,53% sur un an. L’évolution globale de l’encours du crédit est conforme aux conditions macro-économiques et aux orientations de gestion de la BEV. Elle est à mettre en lien avec une nette amélioration des activités de production et de commerce. La BEV affirme vouloir continuer de contrôler rigoureusement les crédits accordés dans le secteur immobilier, aux projets de communication réalisés par convention BOT (Bâtir-Opérer-Transférer) et BT (Bâtir-Transférer), ainsi qu’aux grands comptes pour les crédits de moyen ou de long terme.
 
Le Vietnam vise cette année une croissance du crédit de l’ordre de 18%, en veillant aux évolutions macroéconomiques et aux conditions d’activité du système bancaire.- CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres