Cérémonie de signature du programme de coopération sur la sécurité routière en 2016, le 4 août à Hanoï. Photo: VNA
Hanoi (VNA) - Aux cours des sept premiers mois de l’année, 11.852 accidents de la circulation ont eu lieu dans l’ensemble du pays, faisant 5.023 morts et 10.286 blessés, soit une diminution respectivement de 8,2%, 2,79% et 11,68% en glissement annuel.

L’information a été rendue publique par le Comité national de la sécurité routière, lors de la cérémonie de signature du programme national 2016 de coopération dans la sécurité routière, entre ce comité et l’Association des constructeurs de moto du Vietnam (VAMM) tenue le 4 août à Hanoï.

«C’est un fait, les accidents de la route sont en baisse nette, que ce soit le nombre de cas, de décès ou de blessés. Mais il reste encore beaucoup de choses à faire car, chaque jour dans le pays, 24 personnes sont tuées et 60 blessées sur la route», a souligné Khuât Viêt Hùng, vice-président du Comité national de la sécurité routière.

Dans l’optique de renforcer la sensibilisation de la population au respect du Code de la route, ce comité, en collaboration avec la VAMM, a élaboré un programme de coopération ayant pour message : «Conjuguer les efforts pour un environnement de circulation sûr au Vietnam».

Un an après son lancement, ce programme a enregistré des résultats encourageants. En effet, plus de 1,2 million d’élèves et près de 60.000 étudiants ont bénéficié de cours de formation aux compétences en matière de sécurité routière. Sans compter 446.431 programmes spécialisés dans les règles de sécurité routière en faveur de centaines de milliers de Vietnamiens aux quatre coins du pays. La VAMM a aussi financé l’achat et la distribution de 65.000 casques de moto.

«Nous faisons grand cas de bons résultats de ce programme de coopération avec le gouvernement vietnamien, notamment le fait que le nombre de décès sur les routes est en nette baisse. Suite à ces succès, nous sommes aujourd’hui très heureux de continuer ce programme de coopération en 2016», a insisté Yano Takeshi, président de la VAMM. Et d’ajouter : «Nous souhaitons partager nos expériences et connaissances avec le gouvernement vietnamien dans la gestion et le développement de la circulation urbaine, en vue de trouver des mesures à long terme». -CVN/VNA