vendredi 18 août 2017 - 09:50:06

Bac Ninh: gros investissement pour ses patrimoines culturels immatériels

Imprimer

Les autorités de la province de Bac Ninh (Nord) viennent d'approuver le projet de préservation et d'exploitation des "Quan ho de Bac Ninh" (chant alterné) et "Ca tru" (chant des courtisanes) d'ici à 2020, classés patrimoines culturels immatériels de l'Humanité.

D'un investissement total de près de 65 milliards de dôngs provenant du budget provincial, ce projet comprendra un programme d'enseignement du chant alterné, l'investissement dans la construction et dans la restauration d'institutions culturelles concernant le "Quan ho de Bac Ninh", l'accélération de la présentation du Quan ho de Bac Ninh, la collecte des airs du "Ca tru" dans la province de Bac Ninh et l'enseignement de cet art, l'achat d'équipements et la restauration des institutions culturelles concernant le "Ca tru".

Depuis que le "Quan ho de Bac Ninh" a été reconnu patrimoine culturel immatériel de l'Humanité par l'UNESCO en 2009 et le "Ca tru", patrimoine immatériel en 2009 nécessitant une sauvegarde urgente, la province de Bac Ninh a mis en oeuvre un bon nombre d'activités de préservation et de valorisation de ces deux arts vocaux.

Actuellement, outre les 45 villages où le "Quan ho" puise ses origines, ce chant folklorique est encore pratiqué dans 329 villages et enseigné dans des écoles.

Quant au "Ca tru", la province de Bac Ninh dénombre actuellement quatre clubs, avec une centaine de membres. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres