dimanche 23 juillet 2017 - 01:50:40

Atelier sur la culture Oc Eo à Hanoï

Imprimer

Hanoï (VNA)- Les vestiges de la culture Oc Eo de la montagne Ba The à An Giang et de Nen Chua à Kien Giang, dans le sud du pays, ont été proposés pour une reconnaissance par l'UNESCO au patrimoine culturel mondial, lors d’un atelier à Hanoï le 25 avril.

Un objet de la culture Oc Eo. (photo: VNA)

Cet atelier était organisé par l'Académie des sciences sociales du Vietnam (VASS) afin d’étudier les recherches sur différents aspects de la culture Oc Eo depuis sa découverte il y a sept décennies.

Le président de VASS, le professeur-docteur Nguyen Quang Thuan, a déclaré que Oc Eo était une culture vieille de plusieurs siècles au Vietnam.

"Les restes de cette culture ont été trouvés dans une vaste région, la majeure partie du Delta du Mékong et du sud du Tay Nguyen  (Hauts Plateaux du Centre)", a-t-il rappelé.

Les chercheurs ont exploré la valeur des vestiges de la culture Oc Eo de la montagne Ba The et de Nen Chua, et ont proposé de planifier la préservation de cette zone et de constituer un dossier de reconnaissance en tant que patrimoine culturel mondial par l'UNESCO.

Entre le Ier et le VIIe siècle, le Royaume de Phu Nam couvrait une grande partie des plaines du sud et abritait la culture Oc Eo dans la province d'An Giang. Après avoir été oubliés pendant des milliers d'années, des traces de la culture Oc Eo ont été découvertes dans la région de Ba The-Oc Eo à An Giang.

En 1944, l'archéologue français Louis Mallecet a effectué des fouilles sur le site avec ses collègues de l'École française d'Extrême-Orient. Ils ont découvert des objets offrant la preuve d'une civilisation florissante et d'un commerce bien développé avec d'autres régions d'Asie du Sud-est. -CPV/VNA
























Vos commentaires sur cet article ...
Autres