Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Bui Thanh Son lors de la conférence de l'ASEM. Photo : VNA
 

 

Luxembourg (VNA) – Le Vietnam collaborera avec les autres membres du Dialogue Asie-Europe (ASEM) afin de contribuer aux efforts de maintien de la paix et de la sécurité, pour la stabilité et la prospérité commune des deux continents et dans le monde.

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bui Thanh Son, lors d’une séance de la 12e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEM au Luxembourg.

Dans cette séance consacrée aux questions internationales et régionales, les participants ont discuté de plusieurs problèmes liés à la paix, à la sécurité maritime, à la lutte contre le terrorisme et aux migrations dans le monde, ainsi que de la situation en Mer Orientale.

Le vice-ministre Bui Thanh Son, chef de la délégation vietnamienne, a appelé l’ASEM à développer son rôle et ses efforts pour consolider les mécanismes de dialogue et de coopération régionaux, interrégionaux et mondiaux. Il a également insisté sur la nécessité de promouvoir les mesures diplomatiques préventives, d'intensifier les dialogues et la coopération sur la base de la compréhension, de la confiance et des avantage mutuels, en vue de créer un mécanisme de sécurité à long terme et adapté à la situation.

Selon le vice-ministre vietnamien, le dialogue, la retenue, l’abstention du recours à la force ni à la menace d’y recourir, le règlement pacifique des différends sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, et de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, ainsi que la signature rapide d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC), sont tous indispensables au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Asie du Sud-Est, en Asie-Pacifique et, plus généralement, dans le monde.

Le Vietnam salue et apprécie les efforts des membres de l’ASEM visant à proposer et appliquer des initiatives pour atteindre les objectifs communs, a déclaré Bui Thanh Son.

En marge de la 12e conférence ministérielle de l’ASEM, la délégation vietnamienne a eu des rencontres bilatérales avec le vice-Premier ministre et ministre suédois des Affaires étrangères, les chefs de la diplomatie irlandaise, luxembourgeoise, maltaise, ainsi que les chefs des délégations autrichienne, indienne, polonaise, kazakhe, finlandaise et slovène.

Lors de ces rencontres, les représentants de ces pays ont tous constaté que le Vietnam était une destination attrayante en termes d’investissement et de tourisme en Asie-Pacifique. Ils ont déclaré leur soutien pour une signature rapide de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE, et affiché la volonté de multiplier les échanges de délégations pour créer un nouvel essor aux relations bilatérales.

A cette occasion, le Vietnam et Malte ont signé un accord sur l’exemption de visa vietnamien pour les Maltais titulaires d’un passeport diplomatique.

Le 6 novembre, la 12e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEM s’est clôturée après avoir adopté la Déclaration du président qui affirme la détermination des membres de renforcer la coopération pour la paix, la stabilité, le développement et la prospérité des deux continents et du monde.

L’Initiative du Vietnam concernant une « Conférence de l’ASEM sur la gestion et l’atténuation des risques de catastrophes : créativité et technologies pour le développement durable et l’autonomie » a été très appréciée. Plusieurs pays ont décidé de participer au co-parrainage de cette initiative.

La prochaine conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN aura lieu dans un pays membre de l’ASEAN en 2017. -VNA