Les dirigeants au 18e Sommet de l'ASEAN+3. Photo : Yonhap/VNA

Kuala Lumpur (VNA) - Le 21 novembre, au sommet de l'ASEAN+3 à Kuala Lumpur, le Premier ministre malaisien Najib Razak a indiqué que l’ASEAN devait maintenir le dialogue et la coopération avec ses partenaires à travers les initiatives. 

Il a souligné que la coopération entre l’ASEAN et la Chine, le Japon et la République de Corée contribuerait à la paix et à la prospérité de la région.

Affirmant que l’année 2015 marquait un jalon important avec la fondation de la Communauté de l’ASEAN à la fin de cette année, Najib Razak a estimé que le maintien de la coopération avec ces trois partenaires contribuerait à améliorer les conditions de vie des habitants de l’ASEAN et de l'Asie de l’Est.

La Chine a quant à elle plaidé pour une intégration économique accrue et une stabilité financière en Asie de l’Est. Selon le Premier ministre chinois Li Keqiang, la Chine se tient prête à collaborer avec les pays concernés pour pouvoir achever en 2016 les négociations pour l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), dans le but de doper le commerce et l’intégration régionale. En outre, les négociations sur l'Accord de libre-échange (ALE) entre la Chine et l'ASEAN seront conclus prochainement.- VNA