mercredi 16 août 2017 - 20:25:53

ASEAN: partage d'expériences dans la réponse aux désastres

Imprimer

La semaine d'exercice de simulation de catastrophes de l'ASEAN 2013 (ARDEX-13) s'est achevée jeudi à Hanoi.

La réunion pour l'évaluation de ses résultats a été organisée par le Comité national de recherche et de sauvetage, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, et le Centre d'assistance humanitaire de l'ASEAN (AHA).

A cette occasion, les membres de l'ASEAN et les observateurs ont félicité les forces impliquées pour leur dynamisme et leur coordination lors du scénario mis en oeuvre.

C'est la première fois que le Vietnam et l'AHA se sont coordonnés dans l'organisation de cet événement, a souligné M. Vu Van Tu, président du Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte contre les inondations.

Cet exercice a permis au Vietnam de perfectionner son cadre juridique en matière de prévention et de limitation des conséquences des catastrophes naturelles, mais aussi de collaborer plus efficacement avec les autres pays de la région en cas d'urgence.

L’ARDEX 2013, qui s'est déroulé du 21 au 24 octobre, avait pour scénario un typhon violent frappant les provinces du delta du fleuve Rouge du Vietnam et causant des milliers de morts et disparus.

Cet exercice de grande envergure a réuni les 10 pays membres de l'ASEAN, ainsi que des observateurs venus du Japon, de Chine, de République de Corée, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, des Etats-Unis, de l'ONU et d'autres organisations internationales.

Il comprenait la simulation d'échanges d'informations entre l'AHA, ses membres et le pays sinistré, les formalités d'entrée et de sortie des personnes et véhicules participant aux secours ainsi que des séminaires sur la gestion des désastres et les activités du centre AHA...

La simulation sur le terrain s'est focalisée sur la recherche et le sauvetage des sinistrés dans les régions inondées ou ensevelises sous les décombres de bâtiments effondrés, la réaction face à une catrastrophe chimique de grande ampleur, l’assistance médicale. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres