vendredi 23 juin 2017 - 10:21:06

ASEAN : les localités devront élaborer leur plan d’intégration

Imprimer

Quy Nhon (VNA) – La Communauté socio-culturelle de l’ASEAN, un des trois piliers de la Communauté de l’ASEAN, a été au centre d’un cours de perfectionnement, lundi 24 avril dans la ville de Quy Nhon, province de Binh Dinh (Centre).

Les participants au cours de perfectionnement sur l’amélioration des connaissances de l'ASCC prennent la pose à Quy Nhon, le 24 avril. Photo: binhdinh.gov.vn.

Le Premier ministre a créé trois comités de pilotage intersectoriel sur l’intégration internationale, a fait savoir la vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dào Hông Lan aux représentants des ministères, des branches, des Départements du travail, des invalides et des affaires sociales des provinces du Centre.

Ces comités sont dirigés, côté politique, sécurité et défense, par le vice-Premier ministre Pham Binh Minh ; côté économie, par le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê ; et côté culture, société, sciences, technologies, éducation et formation, par le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, a-t-elle poursuivi.

Les intervenants ont procédé à un tour d’horizon de la Communauté socioculturelle de l’ASEAN (ASCC) mais aussi de la Communauté politique et sécuritaire de l’ASEAN (APSC) et de la Communauté économique de l’ASEAN (AEC) et - trois piliers sur lesquels repose la Communauté de l’ASEAN.

L’ASCC est axée sur le développement humain, la protection sociale, la protection des droits sociaux, le développement durable, la création d’une identité culturelle commune, la réduction des écarts de développement entre anciens et nouveaux États membres.

A ce jour, 100% des mesures de la feuille de route de formation du pilier socioculturel de l’ASEAN ont été appliquée. La plupart d’entre elles doivent cependant continuer d’être appliquées après 2015 pour s’orienter et se concentrer sur les peuples de l’ASEAN.

Afin de réussir son intégration à la Communauté de l’ASEAN, le Vietnam s’attèle à accroître la compétitivité de son économie, à améliorer son environnement des affaires et à impliquer ses habitants dans ce processus.

Le Premier ministre a approuvé en janvier 2016 la stratégie d’intégration internationale en matière du travail et social jusqu’en 2020, vision jusqu’en 2030, par sa décision N°145/QĐ-TTg, et le projet d’élaboration et de déploiement du plan de mise en œuvre des objectifs de la Communauté socio-culturelle de l’ASEAN jusqu’en 2025, par sa décision N°161/QĐ-TTg.

L’intégration à l’ASEAN dans les domaines du travail et social est un contenu important de la stratégie d’intégration internationale en matière du travail et social jusqu’en 2020, vision jusqu’en 2030. Elle a été concrétisée par la décision N°1825/ QĐ-LĐTBXH datée du 30 décembre 2016 par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales.

Les localités sont désormais invitées à élaborer et envoyer leur leur plan d’intégration internationale aux trois comités de pilotage intersectoriel. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres