samedi 19 août 2017 - 16:21:59

ASEAN : clôture de la conférence des ministres de la Défense

Imprimer

La 5e conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM-5) s'est achevée jeudi après-midi à Jakarta (Indonésie).

La Déclaration commune qui a été adoptée à son issue appelle à promouvoir la coopération entre les pays aséaniens en matière de sécurité et de défense afin de garantir la paix et la stabilité dans la région et donc d'assurer l'un des trois piliers fondamentaux qu'est la Communauté politique et de sécurité de l'ASEAN (ASPC) pour l'édification de la Communauté de l'ASEAN en 2015.

Cette déclaration affirme la liberté de la navigation maritime en Mer Orientale conformément au droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, ainsi que l'engagement des membres de l'ASEAN d'observer intégralement et strictement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ainsi que de s'orienter vers l'adoption du Code de conduite des parties en Mer Orientale (COC) afin de maintenir paix et stabilité dans la région.

Cette conférence a également approuvé la création d'un comité de coordination commun dans l'emploi du matériel militaire de l'ASEAN pour des assistances humanitaires et des sauvetages suite à des calamités naturelles. Ses participants ont agréé trois propositions sur le programme de travail de l'ADMM pour les années de 2011 à 2013, la création d'un réseau de centres de maintien de la paix de l'ASEAN, et l'élaboration d'un mécanisme de collaboration dans l'industrie de la défense au sein de cette dernière.

Dans son allocution de clôture, le ministre indonésien de la Défense Purnomo Yusgiantoro a affirmé l'importance de la croissance du rôle de l'ADMM au sein de l'ASEAN, soulignant que ce forum est également un moyen de renforcer la coopération bilatérale. Son développement soutenu a considérablement amélioré la transparence, la confiance et le respect au sein de ce groupement régional, prémisse importante d'une intensification de la coopération en matière de défense.

L'ASEAN doit maintenir son rôle central dans le développement du Forum de l'ADMM+ avec d'autres pays tels que les Etats-Unis, la Russie, l'Inde, la Chine, la République de Corée, le Japon, la Nouvelle-Zélande et l'Australie, ce afin de promouvoir la coopération et de maintenir sécurité et stabilité dans la région comme d'assurer l'efficience des activités commune en ce domaine telles que lutte contre la piraterie maritime, la contrebande et le terrorisme...

Le différend territorial entre la Thaïlande et le Cambodge a également été discutés lors de cette ADMM-5. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres