L'ouvrage "Restaurant Son La" de l’architecte Vo Trong Nghia. Photo: kienviet.net

Hanoï (VNA) – La cérémonie de remise des prix d’ARCASIA 2017 a récemment eu lieu dans la ville de Jaipur, en Inde. L’architecte vietnamien Vo Trong Nghia a remporté le prix d’Or et le prix "Architecture durable" pour son ouvrage "Restaurant ​Son La" dans la province septentrionale éponyme. 

Organisé chaque année, le prix ARCASIA récompense les efforts et les contributions des architectes asiatiques pour maintenir et développer un design unique tout en assurant la protection de l’environnement.

Né en 1976 à Quang Binh (Centre), l’architecte Vo Trong Nghia est bien connu pour ses ouvrages écologiques novateurs.

Vo Trong Nghia a la particularité d’utiliser le bambou dans de très nombreux projets qui l’ont fait connaître. Sont cités comme exemples le café et le bar Wind and Water dans la province de Binh Duong (Sud), le restaurant Hill au Mexique et le modèle des mini-maisons, chacune de 18 m² alimentée à l’énergie solaire, au prix modique de 3.200 dollars.

Dans le monde, ce n’est pas la première fois qu’un bâtiment en bambou est érigé, mais les constructions signées Vo Trong Nghia attirent l’attention par leurs formes dynamiques et leurs courbes attractives. L’architecte de 41 ans a su proposer un usage du bambou subtil, talentueux et novateur.

Vo Trong Nghia n’a pas réussi uniquement avec le bambou. Il a aussi impressionné ses confrères par ses ouvrages écologiques en béton incluant matériaux naturels et espaces verts. Il y a peu, l’architecte s’est vu remettre le deuxième prix du Concours de design des ouvrages écologiques d’Asie (FuturArc Prize 2013) pour son ouvrage Farming Kindergarten qui propose une toiture végétalisée servant de cour de récréation, avec une sécurité absolue. Il reste toujours fidèle à son principe d’inclure des espaces verts dans les constructions en béton.

L’architecte Vo Trong Nghia n’est pas à son premier coup d’éclat. Il a en effet déjà remporté de nombreux prix les années précédentes : "Le travail de l’année" 2011 et 2014 (un prix décerné par le célèbre magazine américain ArchDaily), mais aussi le prix ARCASIA en 2007, 2008 et 2016. -VNA