samedi 19 août 2017 - 18:25:26

Approndissement des relations Vietnam-Chine

Imprimer

 A l'occasion de la visite en Chine du 19 au 21 juin du président du Vietnam, Truong Tan Sang, l'ambassadeur de Chine au Vietnam, Kong Xuan You, et son homologue vietnamien en Chine, Nguyên Van Tho, ont accordé des interviews au milieu de la presse.

Ils ont répondu des questions sur la signification de cette visite, les potentiels et perspectives des relations Vietnam-Chine, le règlement des problèmes existants, ainsi que les mesures pour resserrer les liens de coopération et de partenariat stratégique entre les deux pays.

L'ambassadeur de Chine au Vietnam, Kong Xuan You, a affirmé que la Chine appréciait particulièrement cette visite du président Truong Tân Sang, qui contribuera au développement des relations bilatérales et permettra d'aboutir à des conventions pour renforcer la confiance mutuelle dans la politique, ainsi que la coopération bilatérale, accélérer le règlement satisfaisant des différends, et porter les liens bilatéraux à une nouvelle hauteur.

Concernant les rapports actuels Vietnam-Chine, le diplomate chinois a constaté que grâce aux efforts communs des deux pays, les liens de coopération et de partenariat stratégique intégrale Chine-Vietnam continuent de connaître de nouveaux développements cette année.

Des rencontres entre les dirigeants des deux pays sont organisées plus régulièrement. Les échanges d'expériences sur la gestion publique et la coopération entre provinces sont renforcés. La coopération dans l'économie et le commerce s'épanouit. Les échanges entre les deux peuples enregistrent de bons résulats avec plusieurs activités comme forum populaire, rencontre d'amitié des jeunes, festival des jeunes...

Les deux parties s'efforcent également de maintenir la stabilité en mer, d'accélérer les négociations sur la délimitation, d'exploiter ensemble la zone maritime à l'extérieur du golfe du Bac Bo, de coopérer dans des domaines peu sensibles en mer, et de convenir de projets de coopération prioritaire comme la collaboration dans la recherche et le secours en mer...

A propos des perspectives des relations entre les deux pays, l'ambassadeur Kong Xuan You a affirmé que la Chine persite sur la voie du développement pacifique et sur sa ligne diplomatique ''Amitié avec les voisins, partenaire avec les voisins''. La Chine souhaite développer ses relations avec le Vietnam selon la devise de ''voisinage amical, coopération intégrale, stabilité durable, orientation vers l'avenir'' et l'esprit de ''bon voisin, bon ami, bon camarade, bon partenaire''.

La Chine continuera de coopérer avec le Vietnam, de renforcer la confiance mutuelle dans la politique, de promouvoir la coopération mutuellement avantageuse, de régler de façon convenable les différends, de porter à une nouvelle hauteur les relations de voisinage d'amitié et de coopération intégrale, au bénéfice des deux peuples, a-t-il affirmé.

Les dirigeants chinois du nouveau mandat prennent en haute considération les relations entre les deux Partis et les deux Etats, a souligné Kong Xuan You, estimant que les deux pays pourraient développer leur coopération en renforçant les échanges et rencontres de haut rang sous diverses formes, en élargissant la coopération dans le commerce, en approfondissant les échanges culturels entre les deux peuples et dans les secteurs de l'information, de l'éducation, des sciences et technologies, du tourisme, de la santé...

Kong Xuan You a également souhaité que les deux parties règlent de façon satisfaisante les problèmes en mer, appliquent bien les conceptions communes des dirigeants des deux pays et l'"Accord sur les Principes directeurs fondamentaux du règlement de la question maritime", utilisent bien les mécanismes de négociations et canaux d'échanges disponibles, ainsi que règlent à temps les problèmes émergeants afin de préserver le développement et la stabilité des relations bilatérales.

L'ambassadeur de Chine a par ailleurs insisté sur la nécessité d'une coopération étroite au sein des forums multilatéraux afin de protéger les intérêts communs des pays en développement, ceux de la Chine et du Vietnam en particulier.

Selon Kong Xuan You, la question maritime constitue le seul problème à régler entre les deux pays, qui nécessite du temps pour aboutir à un règlement satisfaisant.

Pour y parvenir, les dirigeants des deux pays sont parvenus à des conceptions communes importantes. Ils ont signé l'"Accord sur les Principes directeurs fondamentaux du règlement de la question maritime", qui met l'accent sur les négociations sur la base de l'amitié entre les deux pays pour résoudre ce problème.

Les dirigeants ont convenu par ailleurs de ne pas laisser les différends entre les deux pays affecter l'épanouissement des liens bilatéraux et de créer un environnement favorable au développement de chaque partie, a conclu l'ambassadeur chinois.

De son côté, l'ambassadeur du Vietnam en Chine, Nguyen Van Tho, a affirmé que la visite du président Truong Tan Sang permettrait d'approfondir les relations de partenariat et de coopération stratégiques intégrales entre les deux pays.

Durant son séjour en Chine, le chef de l'Etat vietnamien s'entretiendra avec son homologue Xi Jinping et rencontrera d'autres dirigeants chinois pour discuter des mesures propres à approfondir les relations bilatérales, ainsi que de questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Les relations de partenariat et de coopération stratégiques intégrales entre le Vietnam et la Chine se sont développées sans cesse ces dernières années, a constaté Nguyen Van Tho, soulignant que le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, et le secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC), Xi Jinping, s'étaient mis d'accord sur les grandes orientations des relations bilatérales pour les temps à venir lors d'une discussion téléphonique en mars dernier.

Nguyen Van Tho a également mis l'accent sur les avancées des relations vietnamo-chinoises dans l'économie, la culture, l'éducation, le tourisme, etc. Il a par ailleurs précisé qu'à l'occasion de la visite du président Truong Tan Sang, les deux pays allaient continuer de discuter de la question de la Mer Orientale.

Le Vietnam souhaite que les dirigeants des deux pays accélèrent le règlement de ce problème via des négociations pacifiques sur la base de l'égalité, du respect mutuel, du droit international, notamment de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), en vue d'un Code de conduite en Mer Orientale (COC), a affirmé Nguyen Van Tho.

Les deux pays vont également étudier des mesures pour renforcer davantage la confiance politique et l'amitié traditionnelle entre les deux peuples, notamment entre les jeunes, a annoncé Nguyen Van Tho.

L'ambassadeur du Vietnam en Chine a en outre parlé du développement des liens bilatéraux dans l'économie. Selon lui, si la croissance actuelle se poursuit, le commerce bilatéral pourrait s'élever à 60 milliards de dollars en 2015. Le Vietnam et la Chine doivent continuer d'améliorer leurs mécanismes de coopération dans ce secteur. Les deux gouvernements doivent aussi encourager leurs entreprises à se concentrer sur l'application du plan quinquennal de coopération économique et commerciale Vietnam-Chine. Nguyen Van Tho s'est déclaré convaincu qu'avec les efforts et la détermination des deux parties, les relations économiques bilatérales se développeraient, contribuant à la compréhension mutuelle et aux relations de partenariat et de coopération stratégiques intégrales.-VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres