Le site touristique de Trang An-Bai Dinh. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Premier ministre vient d'approuver le plan d'aménagement du complexe paysager de Trang An, dans la province de Ninh Binh (Nord).

Ce complexe paysager de Trang An aura une superficie totale de 6.226 ha dans les districts de Hoa Lu, Gia Vien, Nho Quan, la ville de Ninh Binh, et le chef-lieu de Tam Diep. Il sera entouré d'une zone tampon de 6.026 ha, comprenant principalement des champs et villages.

Selon l'aménagement, la zone tampon sera divisée en quatre zones, la zone de Bai Dinh - à l'ouest, une destination pour le tourisme spirituel, une zone urbaine, la zone Truong Yen-Ninh Hoa - porte au nord, la zone Ninh Nhat-Ninh Tien - porte à l'est, et la zone Ninh Thang-Ninh Hai - porte au sud, avec des zones résidentielles et services touristiques.

Classé en juin 2014 au patrimoine culturel et naturel mondial de l'UNESCO, le complexe paysager de Tràng An est un spectaculaire paysage de pitons karstiques sillonné de vallées, pour certaines immergées, et encadré de falaises abruptes, presque verticales.

Le site compte 50 grottes reliant 30 petites vallées qui se succèdent sur environ 10 km du nord au sud. Dans les grottes les plus en altitude ont été trouvées des traces d’activités humaines remontant à 30.000 ans. ​​Ses écosystèmes uniques abritent plusieurs dizaines d'espèces végétales et animales endémiques. Près de 580 plantes, dont 10 inscrites au Livre Rouge du Vietnam, ont été recensées.​

Trang An est connu non seulement en tant que destination aux paysages pittoresques, mais aussi comme espace sacré pour les bouddhistes. Bai Dinh est le complexe de pagodes le plus étendu du Vietnam et l'un des plus importants centres du bouddhisme du pays et de l'Asie du Sud-Est. Il comprend l'ancienne pagode Bai Dinh et la nouvelle pagode Bai Dinh aux 12 records grâce, entre autres, à sa cloche en bronze de 36 tonnes et sa statue du Bouddha de 100 tonnes. -VNA