Un spécialiste français présente de nouveaux équipements aux étudiants de l’Institut des technologies de Dung Quât, province du Quang Ngai (Centre). Photo : Vinh Trong/VNA/CVN

Hanoi (VNA) - Les ingénieurs en développement de logiciel de la région Asie-Pacifique vont se réunir à Hanoï pour participer au concours «APEC App Challenge», organisé par le ministère de l’Industrie et du Commerce, en partenariat avec le groupe The Asia Foundation et Google.

Le concours «APEC App Challenge» aura lieu à l’occasion de la deuxième réunion des hauts officiels de l'APEC (SOM 2) et de la 23e rencontre des ministres du commerce tenues en ce mois-ci à Hanoï. Onze problèmes seront partagés entre les ingénieurs développement logiciel des pays membres de l’APEC, les 18 et 19 mai, afin de trouver de nouvelles solutions pour mobile et sites web, répondant aux besoins des PME afin de développer leurs activités commerciales au-delà des frontières.

«Bien qu’Internet ait baissé les prix à l’export, les économies régionales connaissent plusieurs autres difficultés, tandis que les revenus retirés du commerce international par les PME restent très faibles», partage Lai Viêt Anh, directrice adjointe du Département du commerce électronique et des technologies informatiques du ministère de l’Industrie et du Commerce.

«On espère que les jeunes ingénieurs en développement de logiciel encourageront les délégués de l’APEC à appliquer les technologies aux problèmes auxquels tout le monde est en confronté lors du développement de son entreprise», estime-elle.

Un concours logiciel attendu par tout le monde

Les équipes d’ingénieurs seront interrogées sur les questions posées par les PME, par exemple les opportunités commerciales que peuvent apporter les outils et les marchés en ligne, ou le développement et le fonctionnement de leurs logiciels.

Ce sujet de l’«APEC App Challenge» est particulièrement important pour la région Asie-Pacifique où les PME représentent 98% des entreprises et emploient deux tiers des actifs de la région, déclare John Karr, directeur adjoint du Programme des médias digitaux et des technologies du groupe The Asia Foundation. «Par exemple, les PME indonésiennes contribuent de 60% au PIB, mais seulement à 16% des exportations nationales».

«L’'APEC App Challenge' sera le seul moment pour comprendre et partager de nouvelles idées entre les pays membres de l’APEC, en créant des solutions qui aideront les PME à dépasser les obstacles préexistants», estime Andrew Ure, directeur commercial et des Affaires économiques de Google pour l’Asie-Pacifique.

«Surtout, le but de l’'APEC App Challenge' est d’insister sur les nouveaux moyens de promotion de l’évolution économique en Asie-Pacifique, et d’élaborer des politiques favorisant l’innovation pour supprimer les barrières au commerce», ajoute le Dr Alan Bollard, directeur exécutif du secrétariat de l’APEC.

Les trois premiers candidats recevront des prix spéciaux, qui seront remis à l’occasion de la réunion pour le commerce et les innovations de l’APEC le 19 mai prochain. Toutes les équipes participantes recevront un prix de prospérité digitale et un trophée de l’APEC pour leurs contributions au développement transfrontalier au sein de la région Asie-Pacifique. -CVN/VNA