Dialogue entre les dirigeants et les membres du Conseil consultatif des affaires de l'APEC. Photo: VNA

Manille (VNA) - ​Le président du Vietnam Truong Tan Sang et les dirigeants des économies  du Forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC 23) ont participé à la cérémonie d’accueil officielle organisée au Centre des conférences internationales ​de Manille, sous la présidence de Benigno Aquino III, chef de l'Etat philippin.

Après la cérémonie d’accueil officielle, Truong Tan Sang, le Premier ministre néo-zélandais John Key, le vice-président indonésien Jusuf Kalla et le représentant en chef du commerce américain Mike Froman ont co-présidé un dialogue avec les membres du Conseil consultatif des affaires de l'APEC (ABAC).

Les dirigeants de l’APEC et les entreprises participantes ont discuté des mesures pour renforcer le partenariat public-privé (PPP) au bénéfice de la coopération entre les pays membres dans le commerce, l’investissement, la croissance durable et le développement des services.

Dans son discours, Truong Tan Sang a affirmé que le Vietnam attachait une grande importance à la mise en œuvre des objectifs de Bogor sur la libéralisation du commerce et de l’investissement, avant de souli​gner les efforts du Vietnam ​pour assurer les intérêts ​de sa population, notamment des groupes vulnérables et les petites et moyennes entreprises.

Mercredi après-midi, le 18 novembre, le président Truong Tan Sang a participé au premier dialogue informel entre les dirigeants de l’APEC et l’Alliance du Pacifique, compos​ée de quatres économies latino-américaines que sont Pérou, Mexique, Chili et Colombie. Ce dialogue était une initiative des Phillipines.

Lors du dialogue, le chef d’Etat vietnamien a exprimé son soutien au renforcement des liens entre l’APEC et l’Alliance du Pacifique en demandant aux deux parties de resserrer leur collaboration pour l’intérêt commun.

Le Vietnam est prêt, de concert avec les pays membres de l’APEC, à renforcer la coopération efficace avec d’autres forums multilatéraux, dont l’Alliance du Pacifique et l’ASEAN, a-t-il ajouté avant de proposer des secteurs de coopération concrets.

Le soir du même jour, le président Truong Tan Sang, son épouse et d’autres membres de la délégation du Vietnam ont participé au banquet donné par le président philippin Benigno Aquino III.

A cette occasion, le dirigeant vietnamien a eu des rencontres séparées avec le président du Pérou, le Premier ministre malaisien et le chef de l’exécutif de la Région administrative spéciale de Hong Kong (Chine).

Lors de la rencontre avec le président péruvien Ollanta Humala, Truong Tân Sang a demandé à deux parties d’opérer bientôt  le Comité intergouvernemental des affaires économiques et de la coopération technique, de négocier l’accord-cadre sur le commerce et l’investissement. Les deux ​dirigeants ont convenu de partager leurs expériences pour appliquer des engagements de l’Accord de partenariat trans-pacifique (TPP) dès son entrée en vigueur. Ils ont affirmé leur soutien et leur coordination dans l’organisation des Sommets de l’APEC en 2016 ​lorsque le Pérou sera le pays hôte, et en 2017, quand ce sera le tour du Vietnam.

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre malaisien, Najib Rajak, le président vietnamien a souligné l’importance de l’année 2015 qui marque l’établissement du partenariat stratégique entre le Vietnam et la Malaisie. Les deux parties se sont entendues pour organiser le plus tôt possible la 5e réunion du Comité mixte sur l’économie, les sciences et techniques ainsi qu’accélérer l’achèvement des procédures nécessaires pour la signature et la ratification du TPP.

Recevant le chef de l’exécutif de la Région administrative spéciale de Hong Kong (Chine), Leung Chun-ying, le président vietnamien Truong Tan Sang a exprimé sa satisfaction devant le bon développement entre les deux parties dans l’économie, le commerce, l’investissement, le tourisme, l’éducation et les liens entre les deux peuples. Il a insisté sur les potentialités de coopération bilatéralen toute en encourageant les entreprises de Hong Kong à venir investir au Vietnam et à profiter des opportunités données par de grands accords de libre-échange, dont le Vietnam est une partie.

Leung Chun-ying a souligné que Hong Kong invesstissait dans les infrastructures pour renforcer ses liens économiques avec l’Asie du Sud-Est, dont le Vietnam. Il a affirmé faciliter la délivrance de visa aux citoyens vietnamiens souhaitant faire le voyage et travailler à Hong Kong et encourager les universités hongkongaises à recevoir les étudiants vietnamiens. -VNA