Photo d'illustration : VNA
 

Nha Trang (VNA) -  La 11e session du groupe de travail sur la confrontation d'urgence aux catastrophes naturelles a été organisée les 18 et 19 février par le Département général de l’hydraulique (ministère de l’Agriculture et du Développement rural), à Nha Trang, dans le cadre de la première réunion de la Conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM 1) et des conférences connexes 2017.

Etaient présents les représentants des économies de l’APEC et des organisations internationales concernées. La délégation vietnamienne comprenait des représentants des ministères de l’Agriculture et du Développement rural, des Ressources naturelles et de l’Environnement, et de la Santé, et du Comité national de recherche et de sauvetage ainsi que du bureau du Comité de recherche et de sauvetage de la province de Khanh Hoa.

Le chef adjoint du Département général de l’hydraulique Tran Quang Hoai a demandé au groupe de travail sur la confrontation d'urgen​ce aux catastrophes naturelles de donner la priorité à la recherche et à l’application des avancées techno​-scientifiques, d'intensifier la coopération interrégionale afin de prendre des initiatives sur la résilience efficace à la « Nouvelle catastrophe naturelle normale – New Normal Natural Disaster » .

Cette session a porté sur l’accélération de l’application des progrès techno-scientifiques pour renforcer la résilience au changement climatique des économies membres de l’APEC. Le groupe a partagé des informations sur les catastrophes naturelles dans la région en 2017, a discuté des recommandations à apporter à la Déclaration de Can Tho sur l’intensification de la sécurité alimentaire et le développement agricole durable. Il prévoit aussi une initiative commune sur le renforcement de la résilience à la « Nouvelle catastrophe naturelle normale – New Normal Natural Disaster » par le renouvellement des sciences et technologies.

Créé en 1989, l’APEC compte 21 membres (Australie, Brunei, Canada, République de Corée, États-Unis, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Thaïlande, Chine, Hong Kong (Chine), Taipei chinois, Mexique, Papouasie-Nouvelle Guinée, Chili, Pérou, Russie, Vietnam), lesquels représentent près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial. –VNA