mercredi 16 août 2017 - 22:22:53

Anniversaire du Front d'union nationale pour le salut du Kampuchéa

Imprimer

Un meeting marquant le 33e anniversaire de la fondation du Front d'union nationale pour le salut du Kampuchéa (actuellement Front de solidarité pour le développement de la Patrie du Cambodge-CNF) a eu lieu vendredi dans la province de Kratie, au nord-est de Phnom Penh.

A l'occasion de sa participation à la première conférence des présidents des Fronts du Vietnam, du Laos et du Cambodge à Phnom Penh, une délégation du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), conduite par son président Huynh Dam, a participé à ce meeting.

Dans son discours, le président du CNF Heng Samrin a précisé qu'il y a 33 ans, le 2 décembre 1978, le Front d'union nationale pour le salut du Kampuchéa a été créé, et est devenu une organisation qui a rassemblé le peuple cambodgien en un grand bloc de solidarité nationale. Avec l'aide précieuse et efficace des soldats volontaires vietnamiens et le soutien de la communauté internationale, ce Front a réussi à renverser le régime génocidaire de Pol Pot, le 7 janvier 1979.

A cette occasion, le président du FPV Huynh Dam s'est déclaré convaincu que le CNF continuerait de cultiver les relations d'amitié et de coopération avec le FPV, ainsi qu'il se coordonnerait étroitement avec le FPV et le Front laotien d'édification nationale dans la mise en oeuvre du mémorandum sur le programme de coopération entre ces trois Fronts, signé le 30 novembre à Phnom Penh, pour la stabilité, le développement et la prospérité de chaque pays, de la région comme du monde.

Le président Huynh Dam a également remercié le peuple frère cambodgien pour les aides précieuses accordées au peuple vietnamien durant sa lutte d'hier pour la libération nationale comme dans son processus actuel d'édification et de défense de la Patrie.

A l'issue de ce meeting, le président du CNF Heng Samrin et les invités ont assisté à la mise en chantier d'un monument commémoratif du Front d'union nationale pour le salut du Kampuchéa et de deux écoles. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres