À dix ans, Nguyên Anh Khôi, champion international d’échecs, a été reconnu comme l'un des six citoyens exemplaires de Hô Chi Minh-Ville en 2012. Un talent en herbe plein de surprises.

Anh Khôi est un petit garçon comme les autres. Ou presque. Car du haut de ses dix printemps, il a été sacré champion international junior d’échecs en 2012. Élève en 5 e classe (CM2) à l’école Vo Truong Toan, dans le 10 e arrondissement de la mégapole du Sud, il montre une certaine aisance lorsqu'il accueille les journalistes venus le rencontrer pour un autre titre qu'il a reçu : «citoyen exemplaire de la ville 2012».


Nguyên Anh Khôi avec ses parents et sa petite sœur.

Un champion U-10

En fait, Anh Khôi n'est pas arrivé là par hasard. Il a déjà décroché ces dernières années 63 médailles en tournois et championnats nationaux et internationaux. Le garçon insiste sur sa médaille d’or aux Championnats du monde junior d’échecs 2012. « J’en suis le plus fier, car c’était la plus surprenante pour moi », avoue Anh Khôi. Jamais il ne dramatise la question de «vaincre» ou de «perdre», il cherche juste à être le plus à l’aise possible. «Si vous êtes tendu, vous êtes déjà vaincu. Moi, je fais de la compétition pour des choses simples : j’aime bien les échecs et j’y vois une joie immense », dit-il avec un ton sérieux, qui ne sied pas vraiment à son âge.

Selon sa mère, Nguyên Thi Thanh Thao, plus petit, Anh Khôi était passionné par les jeux en ligne. « Il passait de longues heures devant l’ordinateur. Pour l’en arracher, je l’ai amené au Club de Tân Binh, où son talent inné pour les échecs a été détecté ». 


Nguyên Anh Khôi a été reconnu comme l’un des six citoyens exemplaires de la capitale économique 2012.

Le rêve d’être médecin

Loin d’être victime d’une pression en matière de performance, le petit Anh Khôi vit toujours une vie insouciante, celle de son âge. Néanmoins, le petit étonne par ses nombreux talents, et pas seulement cérébraux. Son autre grande passion est les arts martiaux. Il est déjà ceinture rouge de taekwondo. Tout récemment, il a empoché la médaille d’or, catégorie des moins de 45 kg, au championnat de taekwondo Vietnam-Corée du Sud.