Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong répond aux interpellations mardi matin. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Poursuivant le programme de travail de la 3e session de l'Assemblée nationale de la XIVe législature, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong a ​inauguré, le matin de ce mardi 13 juin, les séances d'interpellations des ministres.

Les interpellations ​portent principalement sur les mesures propres à une mise en oeuvre efficace de la restructuration agricole, sur l'amélioration de la compétitivité des produits pour édifier une agriculture marchande durable, sur le développement des produits aquatiques, ainsi que la gestion des exploitations aquicoles.

Analysant les difficultés ​de consommation de viande du porc durant ces derniers mois, le ministre a constaté que le Vietnam avait mené à bien le développement de la production, ​mais négligé la transformation et les études de marché. L'offre a dépassé la demande, ce entraînant ​un surplus de viande et une baisse des prix. Le pays est faible ​en matière de prévisions ​de la demande, d'autant que ​les importations de produits étrangers sont de plus en plus nombreuses et remplacent les produits traditionnels.

Au titre de mesures pour régler cette situation, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh a indiqué qu'il ​était nécessaire de ​mieux prévenir les besoins des consommateurs au ​Vietnam comme ​à l'étranger ​afin d'établir un plan de production appropriée. Toutefois, pour exporter les produits agricoles, ceux-ci doivent satisfaire les normes des pays importateurs.

Il faut une coopér​ation étroite entre les secteurs et ministères concernés, notamment entre le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et celui de l'Industrie et du Commerce.

Concernant les difficultés pour la viande de porc, le ministre Tran Tuan Anh a souligné l'achèvement des formalités ​en vue d'ouvrir le marché de l'export de viande, la restructuration du secteur de l'élevage, notamment de celui de cochons.

Répondant à la question de députés ​sur les ​navires de pêche à coque en fer neufs tombés en panne, le ministre Nguyen Xuan Cuong a affirmé prendre des mesures des sanctions sévères ​en cas d'infractions. Il a réaffirmé la justessse de la politique de construction de bateaux de pêche à coque en fer pour ​soutenir l'exploitation halieutique, en particulier hauturière.

Enfin, le ministre a annoncé que le Premier ministre avait accepté la promulgation d'un arrêté ministériel sur les sanctions des violations dans le secteur des engrais. -VNA