jeudi 17 août 2017 - 02:53:03

AN : Rapport du gouvernement sur le bilan du développement socioéconomique de 2013

Imprimer

Après la cérémonie d'ouverture de la 7e session de l'Assemblée Nationale vietnamienne de la 13e législature, mardi matin à Hanoi, le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présenté le rapport du gouvernement sur le bilan du développement socioéconomique et le budget d'Etat de 2013 et des premiers mois de 2014.

Dix des 15 objectifs fixés ont été atteints, trois, concernant la croissance, la création d'emploi et le taux de travailleurs qualifiés, l'ont presque été, et deux autres, de déficit public et de lutte contre la pauvreté, présentent plus de difficultés.

Selon Nguyen Xuan Phuc, l'économie nationale, qui rencontre de nombreuses difficultés, reprend sa croissance lentement. L'investissement au développement, la garantie du bien-être social, l'amélioration du niveau de vie de la population, la défense nationale, l'adaptation aux catastrophes naturelles, la lutte contre les épidémies... nécessitent un important financement. La mise en oeuvre des accords de libre-échange et des engagements internationaux ouvre des opportunités mais pose aussi la question d'une concurrence plus forte, même sur le marché domestique. Le pays doit en outre faire face à des différends de souveraineté et à des troubles de l'ordre public subséquents.

Le gouvernement est déterminé à stabiliser les fondamentaux macroéconomiques de l'économie nationale, à régler les difficultés des entreprises, à renforcer la croissance, à améliorer l'environnement d'investissement, à accélérer la restructuration économique, le changement de modèle de croissance et la réforme administrative, à développer la culture, à renforcer la gestion des ressources naturelles, à protéger l'environnement, et à lutter contre la corruption...

Appréciant le rapport du gouvernement, les députés ont précisé que celui-ci suit de près les objectifs de sept groupes de tâches et de mesures fixés par l'AN concernant le plan de développement socioéconomique pour 2014.

Devant les évolutions imprévues de la situation régionale et mondiale comme dans le pays, ils ont demandé au gouvernement de poursuivre la prise de mesures de garantie de la stabilité de l'économie nationale et du bien-être social, d'amélioration du niveau de vie de la population, de décaissement effectif des fonds publics au niveau central comme local.

Ils ont souhaité que le gouvernement gère plus rigoureusement l'investissement public, mette fin aux dépenses irrationnelles, sanctionne les responsables de projets et d'ouvrages dans lesquels des gapillages ou des pertes ont lieu...

Concernant les tensions en Mer Orientale en suite du déploiement par la Chine de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 en pleine zone économique exclusive du Vietnam, il est nécessaire que le gouvernement prenne des mesures efficaces pour faire face aux effets sur l'économie nationale et sur chaque secteur économique, notamment ceux de l'export, de l'investissement direct étranger et de la création d'emploi...

Lors de la cérémonie d'ouverture, l'AN a également écouté la présentation d'un rapport par le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyen Thien Nhan, sur les opinions et les suggestions des électeurs.

Celui-ci indique que les électeurs et la population ont vivement apprécié les résultats de la 6e session de l'AN de la 13e législature durant laquelle il a été statué sur plusieurs questions importantes pour le pays, notamment l'adoption de la Constitution de la République socialiste du Vietnam et la Loi foncière (amendée).

Cependant, les électeurs et la population se sont déclarés inquiets du développement non durable de l'économie nationale, de la faible compétitivité de plusieurs secteurs et produits, ainsi que des problèmes à régler dans les temps à venir : difficultés dans la production et le commerce, traitement des créances douteuses, lenteur dans la restructuration de l'économie nationale et le changement de modèle de croissance, la lutte contre la corruption et les fléaux sociaux...

En particulier, la population de l'ensemble du pays est particulièrement indignée devant l'installation illégale par la Chine de sa plate-forme de forage Haiyan Shiyou-981 dans le plateau continental et la zone économique exclusive (ZEE) du Vietnam, accompagnée de sa mobilisation d'un grand nombre de navires dont des unités et des avions militaires pour protéger cette violation du droit international, et de manière aggressive en menaçant et en endommageant des navires vietnamiens légitimement en activité dans cette zone maritime.

Les Vietnamiens dans comme hors du pays ont énergiquement protesté contre cette atteinte à la souveraineté nationale qui remet en cause les relations d'amitié et de coopération entre les peuples vietnamien et chinois. Ils ont exprimé leur approbation de la position, des points de vue et des préconisations du Parti et de l'Etat devant ces évènements, exprimés notamment par le Premier ministre Nguyen Tan Dung dans son discours prononcé au 24e Sommet de l'ASEAN au Myanmar le 11 mai, et l'allocution du secrétaire général du PCV, M. Nguyen Phu Trong, lors de la séance de clôture du 9e Plénum du CC du PCV du XIe exercice le 14 mais dernier.

Le peuple est convaincu et souhaite que le Parti et l'Etat continuent de prendre les mesures nécessaires pour valoriser les traditions de solidarité, de vaillance et d'humanité de la Nation vietnamienne afin de protéger résolument l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité du territoire national, dans le respect du droit international. Il faut davantage faire comprendre aux gouvernements et aux peuples des pays du monde la juste cause du Vietnam pour qu'ils la soutiennent et protestent fermement contre les violations par la Chine du droit international comme de ses accords convenus avec l'ASEAN afin qu'elle retire sa plate-forme en vue de maintenir la stabilité et la liberté de la navigation internationale dans la région, et de préserver les relations d'amitié et de coopération Vietnam-Chine dans l'intérêt commun des deux peuples comme dans celui des autres pays de la région et du monde.

Le peuple vietnamien a protesté énergiquement contre certains mauvais éléments ayant organisé des activités contraires aux droits et aux intérêts des investisseurs étrangers au Vietnam, soutenant le gouvernement dans la sanction des infractions à la loi qui portent préjudice aux investisseurs comme à l'image du pays.

Les électeurs et la population ont donné des recommandations concrètes sur la gestion du marché et du prix, la production agricole, les paysans et les zones rurales, les communications et les transports, la santé, l'éducation et la formation, la prévention et la lutte contre la corruption et le gaspillage, ainsi que la protection des ressources naturelles et de l'environnement.

Selon l'ordre du jour, mardi après-midi, l'AN écoutera les rapports sur le bilan budgétaire de l'Etat de 2012, le projet d'amendement et de complètement de certains articles de la loi sur l'aviation civile, les prévisions du programme d'élaboration de lois et d'ordonnances de l'AN pour 2015, le réajustement du programme d'élaboration de lois et d'ordonnances de la 13e législature et pour 2014, le projet de loi organique sur la Cour populaire (amendée), ainsi que plusieurs rapports de supervision. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres