dimanche 20 août 2017 - 13:08:44

AN : poursuite des réponses aux interpellations

Imprimer

Lors de la deuxième journée de réponse aux interpellations des députés à l'Assemblée nationale, le ministre de l’Information et de la Communication Nguyen Bac Son s'est exprimé ce mercredi après-midi sur la gestion de la presse et de l'information, la cybersécurité, la promotion du marché des télécommunications...

Concernant la garantie de la cybersécurité, le ministre Nguyen Bac Son a dit que le Vietnam figure parmi les 20 premiers pays du monde en termes d’utilisation d’Internet, ce qui fait de la cybersécurité un grand enjeu car toutes les activités sont liées à Internet et presque tous les équipements sont importés.

Selon lui, le ministère de l’Information et de la Communication a publié une circulaire portant sur la coordination des activités de secours informatique à appliquer en cas d’urgence. En réalité, il dispose déjà d’un organe chargé de ce type de secours informatique d’urgence, relié au réseau mondial, et mène une coopération au niveau international en cas d'attaque informatique. A l’Académie de la Poste et des Télécommunications, il y a aussi un département de formation en cybersécurité. Il importe d’intensifier la coopération internationale. Le ministère de l’Information et de la Communication a élaboré la loi sur la sécurité de l'information et a demandé à l’Assemblée nationale d’introduire ce projet de loi à l’ordre du jour des sessions parlementaires de 2014 afin de perfectionner le cadre juridique en la matière.

Le ministre Nguyen Bac Son a indiqué qu’afin d’assurer une concurrence saine et d'améliorer la qualité des infrastructures, les frais 3G connaîtraient une hausse, ce qui est conforme à la politique de l’Etat et aux engagements internationaux. Le Vietnam a actualisé les nouvelles technologies du monde et il appliquera la technologie 4G à partir de 2015. Certaines entreprises sont d’ores et déjà autorisées à l'appliquer.

Il a également souligné que le Vietnam disposait d’un grand contingent d’organes de presse et de journalistes avec 838 organes et 17.000 correspondants, lesquels ont apporté d’importantes contributions à l’édification et à la défense nationales. En vue d’améliorer la gestion de la presse, le ministère de l'Information et de la Communication continuera de demander au gouvernement la promulgation de nouveaux arrêtés, de sorte que la presse puisse accéder plus rapidement aux informations officielles. Il faut en même temps intensifier l’inspection et le contrôle des activités de la presse.

Mercredi matin, en répondant aux interpellations des députés, le ministre de l'Intérieur Nguyen Thai Binh a parlé de la réduction de l'effectif du personnel, les politiques salariales, les politiques en faveur des cadres issus d'ethnies minoritaires...

Pour édifier une administration publique efficace, il faut simplifier l'appareil administratif, a indiqué le ministre Nguyen Thai Binh. Selon lui, le nombre de fonctionnaires a augmenté de 15 % ces 5 dernières années et s’est élevé à près de 280.000 personnes en 2012. Le nombre des employés d’Etat a augmenté quant à lui de 26 % pour atteindre 1.872.000 personnes en 2012. Les secteurs qui ont enregistré la plus forte hausse en termes d’effectif sont l’environnement, le cadastre, le secteur maritime et insulaire, le tourisme, les douanes, le fisc, la santé ainsi que les affaires étrangères.

Le ministre Nguyen Thai Binh a estimé qu'il est nécessaire de "dégraisser" l'appareil administratif, d’identifier les tâches à accomplir et les qualifications nécessaires pour chaque type de mission. Il faut également compléter les critères annuels d’évaluation à l’égard des fonctionnaires et des employés d’Etat. Ces procédures devront être réalisées du niveau local jusqu’au niveau central. L’effectif actuel ne sera pas augmenté jusqu’en 2016, avec l'accent mis sur l'amélioration des compétences professionnelles et le contrôle des recrutements. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres