Le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc travaille avec les responsables de la prison de Xuyen Moc, province de Ba Ria-Vung Tau (Photo : VNA)
 

Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, président du Comité consultatif sur l'amnistie, est allé contrôler dimanche la mise en oeuvre de la décision présidentielle d'amnistie pour 2015 dans la prison de Xuan Loc, province de Dong Nai (Sud).

​Nguyên Xuân Phuc a souligné que le déploiement de l'amnistie était une politique d'humanité et de clémence du Parti et de l'Etat à l'égard des détenus qui ont fait preuve de repentance et se sont bien comportés durant leur peine.

Les localités et familles doivent bien préparer le retour des graciés et leur créer des conditions propices à une réinsertion rapide dans la société.

Les procédures d'examen des dossiers des prisonniers amnistiables devront être conduites de façon rigoureuse, sérieuse, objective, conformément aux normes et règlements, a-t-il souligné.

Il a salué le bon travail d'éducation et de gestion des détenus de la prison de Xuan Loc, notamment l’information de tous les prisonniers sur les conditions d'amnistie de 2015.

Selon le vice-Premier ministre Nguyên Xuan Phuc, la prison de Xuan Loc mène de façon équitable, stricte, ouverte, démocratique la procédure d'examen des dossiers des prisonniers amnistiables.

Cette année, cette prison a transmis une proposition d'amnistie de 525 détenus dont 65 femmes, a informé le colonel Ho Phi Thang, surveillant de la prison.

Samedi, le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc est venu contrôler le travail d’amnistie dans la prison de Xuyen Moc, dans la province méridionale de Ba Ria-Vung Tau, où 2.700 prisonniers sont détenus.

Pour cette année, le conseil d’amnistie de la prison de Xuyen Moc examine la possibilité de libérer avant terme 258 prisonniers. -VNA