Photo: baochinhphu.vn.

 

Hanoi (VNA) - Les 83% des entreprises enquêtées qui sont en cours de chercher un lieu à placer leurs investissements ont choisi le Vietnam pour ​sa stabilité politique et ses taxes préférentielles, selon une enquête auprès des entreprises à investissement direct étranger (IDE) réalisée par l’Agence américaine pour le Développement international (USAID) au Vietnam qui vient d’être publiée.

En recueillant les opinions de près de 1.6000 sociétés d’IDE venues de 43 nations opérant au Vietnam, 11% d’entre elles ont dit qu’elles augmentaient leur investissement au Vietnam et 62% d’autres qu'elles recrut​aient plus de travailleurs… ​Selon le ​Département de l’Investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, au 1er trimestre, la valeur totale d’IDE ​- investissements nouvellement autorisés et investissements supplémentaires - a atteint plus de 4 milliards de dollars, soit une hausse de 119% en un an. De ce total, les investissements nouveaux représentent 2,74 milliards de dollars (+125,2%) et les investissements supplémentaires, près de 1,3 milliard de dollars (+107 %).

C’est la confiance en les opportunités et en l’environnement d’investissement qui ont incité plusieurs sociétés d’IDE à investir ou élargir leur production au Vietnam. Le fait que le Vietnam a signé une série d’accords de libre-échange tels que l’accord de partenariat-transpacifique (TPP), l’Accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA)…. a cré​é de​ nouvelles opportunités d’investissement grâce notamment aux priorités douanières. ​Peut-on s'attendre à un nouve​lle vague d’investissements au Vietnam? C’est l’environnement d’investissement qui sera le facteur clé. Il comporte plusieurs facteurs : institutions, lois et politiques, gestion de l’État,  infrastructures, prestation de services,  ressources humaines… Si ces facteurs sont nettement plus compétitifs ​que dans d’autres pays, alors le Vietnam deviendra un lieu d’investissement très attrayant.

Dans le cas contraire, le pays ne sera pas capable d’accueillir des flux d’IDE, notamment dans le contexte où les pays d​u monde et de la région ​notamment sont dans une concurrence de plus en plus acharnée pour attirer les IDE. Les anciens avantages compétitifs du Vietnam comme une main-d’œuvre ​à bas coût deviendront inutiles pour des projets d​ans les hautes technologies ou ceux respectant l’environnement… A​ussi créer des avantages compétitifs et un environnement d’investissement attrayant​  constituent-ils des impératifs pour le pays. -NDEL/VNA