Photo: Internet

Hanoi (VNA) – Le Comité de gestion du projet d’amélioration des capacités d’application des conventions de Rio au Vietnam a eu une séance de travail mercredi 27 janvier à Hanoi avec le ministère des Ressources naturelle et de l’Environnement afin de définir le plan concret, les mécanismes de collaboration et le rôle des parties concernées dans la mise en œuvre de ce projet ​ces prochaines années.

Les conventions de Rio mentionnées sont la Convention des Nations unies sur la biodiversité (CDB), celle sur les changements climatiques (CCNUCC), celle sur la désertification et la dégradation des terres (UNCCD).

L’objectif du projet est de soutenir le développement des outils de gestion et l'intégration des questions environnementales mondiales dans le processus d’élaboration des plans et  stratégies de développement nationaux.

Selon le docteur Nguyen Trung Thang, directeur adjoint de l'Institut de stratégies et de politiques sur les ressources naturelles et l’environnement (ISPONRE) et aussi directeur de ce projet, en 2015, le comité de gestion du projet s​'est concentr​é ​sur le perfectionnement des formalités concernant la réception du projet et l’élaboration des plans pour sa mise en oeuvre.

En soutenant l’édification d​'outils de gestion de l’environnement, le comité de gestion du projet a proposé d’édifier un indicateur environnemental qui permet d'évaluer l'état de l'environnement, les pressions sur l'environnement et les réponses adaptées, conformément aux objectifs  SDGS (une série d'objectifs de développement durable créée lors du Sommet de Rio + 20 visant à amener toutes les nations, riches et pauvres, à fixer des cibles pertinentes pour faire face à une série de défis allant de la gestion durable des ressources d'eau, jusqu'à la gestion et la réduction des déchets alimentaires dans le monde entier) et des conventions de Rio.

Le comité de gestion a également proposé des mesures visant à améliorer l’efficacité de la gestion des ressources naturelles et de l’environnement, les capacités de mise en œuvre des planifications foncière et de protection de l’environnement.

En qualité d​e partie des conventions de Rio, le Vietnam a fait  des efforts remarquables ces dernières années pour répondre ​aux objectifs mondiaux et régionaux. Le gouvernement a publié de nombreux documents juridiques liés à la gestion des ressources naturelles, la protection de l'environnement, l'intégration des problèmes environnementaux dans le processus d'élaboration des plans et stratégies.

Le comité de gestion du projet a demandé au Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Vietnam, ​aux  ministères et parties concernées de renforcer leur collaboration et le soutenir dans la mise en œuvre du projet.

Lors de la séance de travail, les participants ont discuté ​du plan d’action du comité de gestion du projet pour 2016 ainsi que des mesures pour accélérer la mise en œuvre du projet. -VNA