Des secours et des policiers dans les rues de Paris après les attaques, le 13 novembre. Photo: AFP/VNA
 

Paris (VNA) - Il n'y a eu aucun rapport sur les Vietnamiens morts ou blessés dans la série d'attentats à Paris le 13 novembre, a affirmé l’ambassadeur vietnamien en France, Nguyen Ngoc Son, lors d’un échange avec le correspondant de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) un jour après les attaques.

Selon l'ambassadeur, le ministère français des Affaires étrangères a dit qu'il n’avait pas encore reçu des informations détaillées et avait promis de mettre à jour l'ambassade du Vietnam sur la situation.
       
L'ambassade a également confirmé la sécurité du personnel de tous les organes de représentation du Vietnam basés à Paris.
       
En ce qui concerne l’information sur un groupe de Vietnamiens qui avaient regardé le match de football Allemagne-France au Stade de France, l'ambassadeur Nguyen Ngoc Son a dit que l'ambassade n'avait obtenu aucune information sur ce groupe.

Il a conseillé aux Vietnamiens au calme, de limiter les sorties, de respecter les consignes de sécurités des autorités françaises, et de garder un contact étroit avec l'ambassade du Vietnam via l'une des lignes rouges déjà annoncées sur le site Internet de l'ambassade.
       
A la nouvelle des attentats menés sur sept lieux différents, du Stade de France au coeur de Paris, qui ont fait vendredi soir 128 morts et un grand nombre de blessés, le président du Vietnam Truong Tân Sang a envoyé un message de condoléances au président français François Hollande. Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a adressé ses condoléances à son homologue français Manuel Valls. Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a envoyé un message de condoléances au ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.​

Le pote-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Hai Binh a dit : «Nous sommes consternés et condamnent vigoureusement les attaques sanglantes contre les civils le 13 novembre en France qui ​ont fait de nombreux morts et blessés». -VNA