dimanche 20 août 2017 - 09:20:54

Alimentation des centrales : l'électricité sous surveillance

Imprimer

Le groupe Électricité du Vietnam (EVN) met en œuvre un ensemble de mesures afin d’assurer la distribution d’électricité aux entreprises et aux particuliers, surtout au Sud durant tout ce 2 e semestre.

La fourniture d’électricité est exposée à de grandes difficultés jusqu’à la fin de l’année, en particulier dans le Sud du pays où l’alimentation en gaz comme en eau des centrales thermiques et hydroélectriques est insuffisante.

En effet, l’alimentation des centrales Cà Mau 1 et Cà Mau 2 a été interrompue durant les 14 premiers jours de juillet. Le gazoduc de Nam Côn Son verra aussi sa capacité quotidienne diminuer à 5,5 millions de mètres cubes du 7 au 16 octobre. Quant à l’évolution du niveau des réservoirs d’eau, elle est incertaine...

Afin de répondre aux besoins d’électricité dans le Sud, les centrales thermiques au charbon ou au gaz doivent fonctionner au maximum de leur capacité. En cas de trop forte augmentation des besoins, des centrales au diesel pourront être utilisées. EVN mobilisera toutes autres sources d’électricité afin d’éviter des coupures. 

En outre, de nouvelles centrales alimentent depuis juin le réseau national, notamment la centrale hydroélectrique de Ban Chat, et celle thermique au charbon de Nghi Son. EVN renforce par ailleurs la construction de la ligne électrique Pleiku-My Phuoc-Câu Bông de 500 kV. Au premier semestre, EVN a investi environ 37.002 milliards de dôngs, soit 34,78% du plan annuel prévu, dans des projets de production d’électricité. En revanche, durant les mois à venir, le groupe sera confronté à plus de difficultés en termes de financement comme de libération de terrains… Aussi EVN a déjà demandé aux centrales hydroélectriques du Sud de planifier des réserves d’eau afin d’assurer leur production pendant la saison sèche de 2014.

Enfin, EVN a lancé des campagnes de communication afin d’encourager les consommateurs à employer des équipements économes en énergie, ou encore de participer à l’événement de l’Heure de la Terre. Ce sont ainsi 1169,64 millions de kWh qui ont pu être épargnés, soit 21% de la consommation d’électricité du 1 er semestre de cette année.

Selon un rapport d'EVN, lors de cette dernière période, la production et l’importation d’électricité se sont élevées à 62,155 milliards de kWh, soit une augmentation de 9,58% en glissement annuel, dont 24,817 milliards de KWh produits dans le pays. Le volume d’électricité consommé est évalué à 55,673 milliards de KWh, soit une hausse de 10,3% en variation annuelle. En juillet, EVN s’est engagé à suffisamment approvisionner les entreprises comme les particuliers. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres