Une grave sécheresse sévit dans le Delta du Mékong. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Sept organisations non-gouvernementales (ONG) et entreprises ont annoncé, lors d’une conférence tenue le 4 avril à Hanoi, une aide de 1,1 million de dollars pour aider les provinces vietnamiennes les plus touchées par la sécheresse et la salinisation.

Organisée par l’Union des organisations d’amitié du Vietnam, cette conférence a réuni environ 150 ​représentants d'ONG, de représentations diplomatiques et agences de développement de différents pays, ainsi que d'organisations et entreprises internationales. Les participants ont donné des conseils aux organes vietnamiens concernés pour établir un plan stratégique d’adaptation ​à la sécheresse et à la salinisation, qui sévissent actuellement dans 13 provinces du Centre, du Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre) et du Delta du Mékong.

Lors de la conférence, 22 ONG ont approuvé un accord-cadre de coopération avec l’Union des organisations d’amitié du Vietnam dans la mise en œuvre entre 2016 et 2019 de 30 projets et programmes, d’un budget total de 12,3 millions de dollars, dans ces 13 provinces.

Face à la sécheresse et la salinisation, le Comité de coordination des Aides du Peuple (PACCOM) et le groupe DMWG (Disaster Management Working Group), en collaboration avec certaines organisations internationales, ont collecté des données pour évaluer la situation dans six provinces touchées par ces phénomènes.

A cette occasion, les participants de la conférence ont écouté des rapports d’évaluation des dommages et des mesures proposés par les autorités locales. Ils ont également partagé leurs expériences pour assurer l'efficacité de l'utilisation des aides financières.

La sécheresse et ​les ​intrusions salines affectent des milliers d'hectares de terres de culture mais aussi près de 1,8 million d’habitants, dont 455.000 enfants, dans le Delta du Mékong, la partie méridionale du Centre et les Hauts Plateaux du Centre, qui n'ont pas assez d'eau pour assurer leurs besoins quotidiens.-VNA