Le ministère sud-coréen de l'Environnement a promis d'accorder une aide non remboursable de 10,5 milliards de dongs (500.000 dollars) pour la mise en oeuvre du projet d'approvisionnement en eau potable dans la ville de Can Tho (delta du Mékong).

Ce projet, d'un coût total de 34,5 milliards de dongs soit 1,6 million de dollars, bénéficiera à la population des trois communes de Thanh An, Thanh Thang et Thanh Loi du district de Vinh Thanh. Une station de traitement d'eau d'une capacité de 100 mètres cubes par heure et un réseau de conduites de 160 km seront construits.

Le chantier commencera l'an prochain et sera achevé en 2015 afin que près de 80 % de la population de ces trois communes ait accès à l'eau potable, a déclaré le directeur du Centre d'eau potable et d'hygiène environnementale rurale de la ville de Can Tho, Tu Van Loi.

Lors d'une séance de travail mardi avec le Comité populaire municipal, M. Park Yongkyn, un responsable du ministère sud-coréen de l'Environnement, a déclaré que des experts seront envoyés à Can Tho pour réaliser ce projet avant d'affirmer que s'il est couronné de succès, le ministère envisagera de le généraliser à d'autres localités du delta du Mékong. -VNA