Cérémonie de signature du mémorandum de coopération dans le cadre du Projet de renforcement de l'application des technologies japonaises dans la protection de l’environnement. Photo: baoquangninh.

Quang Ninh (VNA) - Le Comité populaire de la province de Quang Ninh (au Nord) et la JICA ont signé, le 16 novembre, un mémorandum de coopération dans le cadre du Projet de renforcement de l'application des technologies japonaises dans la protection de l’environnement.

Prenant la parole lors de la cérémonie, Dang Huy Hâu, vice-président permanent du Comité populaire provincial, a remercié l'Agence japonaise pour la Coopération internationale (JICA) pour ses soutiens précieux et le partage d’expériences dans la protection de l’environnement.

Il a aussi affirmé que les autorités locales de tous échelons conjugueraient les efforts avec les habitants pour assurer une mise en œuvre efficace dudit projet, mais aussi contribuer activement à la préservation des ressources naturelles dans la baie de Ha Long, patrimoine naturel mondial.

De son côté, Masuda Chikahiro, représentant en chef adjoint de la JICA au Vietnam, a insisté sur une coopération étroite ces derniers temps entre la JICA et la province de Quang Ninh dans la protection de l’environnement de la baie.

A rappeler, entre autres, le projet «Enquête sur l’environnement de la baie de Ha Long» mené en 1998 - 1999; le projet «Aide pour la préservation des ressources naturelles dans la baie de Ha Long avec la participation de la population locale» pendant la période 2009 - 2012; et plus récemment, l’accord de prêts préférentiels signé en juillet dernier pour la construction d’un système de drainage dans la baie de Ha Long.

La JICA s’engage à continuer d'aider Quang Ninh à traiter radicalement les questions relatives à la pollution de l’environnement grâce à l'utilisation des bioénergies, a affirmé le représentant en chef adjoint de cette agence japonaise. –NDEL/VNA