La Croix-Rouge du Japon (CRJ) financera de plus de 2,5 millions de dollars la réalisation du projet de plantation de mangroves dans dix villes et provinces du Vietnam durant la période 2011-2015.

Un accord de coopération sur ce point a été signé vendredi à Hanoi entre la Croix-Rouge du Vietnam (CRV), la CRJ, ainsi que la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FISCR).

Il s'agit du dernier projet de plantation de mangroves du Vietnam financé par la CRJ pour créer une ceinture verte sur le littoral qui permet naturellement de lutter contre les effets du changement climatique comme de limiter les conséquences des catastrophes naturelles.

Selon Doan Van Thai, vice-président et secrétaire général de la CRV, les dix villes et provinces bénéficiaires de cette opération sont Quang Ninh, Hai Phong, Thai Binh, Nam Dinh, Ninh Binh, Hoa Binh, Vinh Phuc, Thanh Hoa (Nord), et Nghe An et Ha Tinh (Centre).

Ce projet a été lancé à titre expérimental en 1994 par la CRV dans la province de Thai Binh, puis en 1997 dans la province de Nam Dinh, avec le soutien financier de la Croix-Rouge du Danemark. Depuis cette dernière année, il a été étendu à six autres provinces grâce à un financement de la CRJ par l'intermédiaire de la FISCR.

Ces provinces possèdent désormais plus de 9.400 ha de forêts, dont 8.961 ha de mangroves, qui contribuent à la protection de plus d'une centaine de km de digues maritimes et d'une population de plus de 2 millions de personnes.

Lors de la cérémonie de signature, Doan Van Thai a également annoncé qu'à ce jour, la CRV avait reçu une somme de plus de 97 milliards de dongs pour les victimes des dernières catastrophes naturelles survenues au Japon, et leur a par ailleurs remis un million de dollars par l'intermédiaire de la CRJ. - AVI