Cérémonie de signature de l'accord de coopération entre l'HUMP et la JICA, le 14 décembre à Hô Chi Minh-Ville.

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - L’Hôpital universitaire de médecine et pharmacie (HUMP) de Hô Chi Minh-Ville et l’Université d’Okayama du Japon ont signé, le 14 décembre dans la mégapole du Sud, un accord de coopération dans le cadre du Projet d'assistance technique pour le traitement des maladies cardiovasculaires au Vietnam (ATTMCVN). Un des projets de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Ces dernières années, la JICA a mis en œuvre de nombreux projets pour soutenir le Vietnam dans maints secteurs, dont celui de la santé. Le projet ATTMCVN, d’un budget de 80 millions de yens (environ 14,7 milliards de dongs), entre dans le cadre d'une aide publique au développement (APD). Il vise à accorder des soutiens en termes de technologies médicales, de développement des ressources humaines, de  maîtrise par les médecins vietnamiens des techniques de chirurgie de cardiopathie congénitale d’ici à 2020.

Le Centre des maladies cardiovasculaires de l’HUMP  est le principal bénéficiaire de ce projet. Actuellement, il traite en moyenne plus de 3.000 cas par an, dont de 500 à 700 enfants atteints de cardiopathie congénitale.

Selon l'accord de coopération, l'Université d'Okayama mettra en œuvre les activités suivantes : promotions sur les interventions chirurgicales pour les maladies cardiaques congénitales complexes, formation de médecins et d’infirmières, programmation des contenus en chirurgie cardiovasculaire pour les hôpitaux du Vietnam, publication de documents professionnels en japonais ou en anglais et traduits en vietnamien.

Un soutien précieux

«Le soutien précieux du gouvernement japonais dans la chirurgie cardiaque, en particulier pour les cardiopathies congénitales, aidera l'HUMP à mieux traiter les malades de  la ville, et de tout le Sud plus globalement», a souligné Nguyên Tân Binh, directeur du Service municipal de la santé, lors de la cérémonie.

«Nous sommes très fiers d'être l'un des trois partenaires de la JICA dans le cadre du projet ATTMCVN au Vietnam. Ce projet permettra non seulement d’améliorer les capacités du personnel de trois hôpital de ressort central à Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville, mais aussi d’assurer les transferts de technologies médicales de ces hôpitaux centraux vers d'autres établissements», a déclaré le Dr Ngô Dông Khanh, vice-recteur de l’HUMP. -CVN/VNA