Le marché de la vente au détail au Vietnam s'anime et devient de plus en plus compétitif avec l'arrivée ou déjà la présence de nombreux géants étrangers venus de Thaïlande, de République de Corée, de Malaisie, de Singapour, de France, d’Allemagne et du Japon.

Selon le groupe américain de conseil en stratégie AT Kearney, bien qu’il soit sorti de la liste des 30 marchés de vente au détail les plus attractifs du monde, cette année, le marché de la grande distribution au Vietnam devrait connaître une croissance de 23% - niveau le plus élevée en Asie, devant l’Inde (+18,8%) et la Chine (+13%).

Vietnam, une destination attrayante pour les "géants mondiaux"

A la fin de l’an dernier et au début de cette année, des géants tels Central Group, Aeon Mall, Lotte Mart, Big C... y ont renforcé leur présence. Fin avril dernier, l'hypermarché Robins, d’une superficie de 10.000 m², du groupe thaïlandais Central Group, a été inauguré dans le complexe commercial Royal City, à Hanoi.

En janvier dernier, représentant un fonds d’investissement de 100 millions de dollars, le premier centre commercial Aeon Mall, du groupe japonais Aeon, est entré en service dans l’arrondissement de Tân Phu, Hô Chi Minh – Ville. Ce géant japonais prévoit d'inaugurer son 2e centre commercial à Binh Duong à la fin de cette année. En avril, il a commencé à construire son 3e centre commercial dans l’arrondissement de Long Bien, Hanoi.

Pour sa part, en mars dernier, le groupe de distribution sud-coréen Lotte Mart a inauguré son premier supermarché à Hanoi. C’est aussi son 7e supermarché au Vietnam. D'autres sont en train d’être construits à Hô Chi Minh-Ville, Dông Nai, Binh Duong, Binh Thuân et Dà Nang. D'ici à la fin de l'année, le groupe Lotte inaugurera un autre centre commercial à Hanoi et en 2020, il devrait en compter environ 60 dans le pays. 


Auchan prévoit d'investir 500 millions de dollars au Vietnam
durant les 10 prochaines années.

De plus, le groupe français Auchan a l'intention de retourner au Vietnam en 2014 avec un engagement d'investissement de 500 millions de dollars pour les 10 prochaines années.

Au Vietnam, Metro Cash & Carry et Big C sont considérés comme les premiers investisseurs étrangers dans le secteur de la grande distribution et ont obtenu de grands succès sur le marché vietnamien.

Il y a peu de temps, dans son rapport annuel de 2013, Metro a estimé que le Vietnam est l’un des marchés les plus attrayants au monde. Metro compte 19 centres commerciaux et supermarchés au Vietnam, soit le 11e parmi les 32 pays au monde où ce groupe multinational est implanté. En Asie, le Vietnam est le 2e marché de Metro, derrière la Chine.

Débarquant au Vietnam pour la première fois en 2008, la chaîne française de supermarchés Big C (groupe Casino) a récemment inauguré son 27e supermarché dans le pays. Implantée sur une superficie de 27.000 m² à Ha Long, province de Quang Ninh, ce nouveau supermarché dispose d’un coût d’investissement de 350 milliards de dôngs. Selon une source officielle de la directrice chargée des relations publiques de Big C, ce groupe français prévoit d'ouvrir 3 nouveaux supermarchés dans le pays d’ici à la fin de cette année : Big C Quy Nhon dans la province de Binh Dinh et les deux autres sites n'ont pas encore été dévoilés.

Il y a peu de temps, Walmart a déclaré vouloir investir au Vietnam. Sa présence prévoit de créer une âpre concurrence.

Devant la conquête du marché vietnamien par leurs homologues étrangers, les distributeurs vietnamiens ne restent pas les bras croisés. Le groupe Phu Thai a créé une co-entreprise avec les japonais Itochu et Family pour l’ouverture de magasins « FamilyMart ». Le réseau Family Mart comprend, après deux années de présence au Vietnam, 18 établissements ouverts 24h/24.

En 2013, Saigon Coop a inauguré quatre nouveaux supermarchés CoopMart Saigon, et 30 supérettes Coop Food spécialisées dans l’alimentaire. En 2013, Saigon Co.op et NTUC FairPrice - la plus grande chaîne de supermarchés de Singapour - ont créé une coentreprise d’un capital de 6 millions de dollars, dont Saigon Co.op détient 64%, et FairPrice, 36%. Leur objectif est d’installer deux chaînes d’hypermarchés sous les enseignes Co.opXtra et Co.opXtraplus dans de grandes villes du Vietnam. 


Saigon Coop vise un chiffre d'affaires de 25.000 milliards de dôngs
sur l'ensemble de cette année.

Ce géant vietnamien a coopéré avec la société singapourienne de l’immobilier Mapletree pour construire un centre commercial SC Vivo City dans le 7e arrondissement de Hô Chi Minh – Ville. D'un investissement de 100 millions de dollars, ce centre commercial pourrait couvrir 72.000 m².

Cette année, Saigon Co.op prévoit d’ouvrir 10 supermarchés et centres commerciaux supplémentaires, 20 supérettes Coop Food spécialisées dans l’alimentaire. Il vise un chiffre d’affaires de 25.000 milliards de dôngs sur l’ensemble de cette année, soit une hausse de 14% par rapport à 2013.

L’an dernier, le ministère de l’Industrie et du Commerce a approuvé le plan d’aménagement et de développement du réseau de supermarchés au Vietnam d'ici à 2020. Selon ce plan, en 2020, le pays comptera 1.200 – 1.300 supermarchés et 180 centres commerciaux. En 2020, la valeur de vente au détail via le réseau de supermarchés et centres commerciaux représenterait 45% du total des ventes au détail de biens et de services du pays. -VNA/CPV