samedi 24 juin 2017 - 12:10:58

Affaire Kim Chol : la Malaisie repousse le procès

Imprimer

La Vietnamienne Doan Thi Huong (milieu). Photo : internet
 

Kuala Lumpur (VNA) – La Vietnamienne Doan Thi Huong et l’Indonésienne Siti Aisyah, les deux suspectes d​e l’assassinat du ressortissant nord-coréen Kim Chol en Malaisie, ont été escortées jeudi matin par des policiers armés pour leur comparution devant le tribunal de Sepang.

Lors de l’audience, le juge Harith Sham Mohamed Yasin a lu la décision de report des auditions des accusées au 30 mai, faute de documents suffisants. Selon des procureurs, il faudra un mois et demi pour compléter le dossier.

Les deux suspectes sont accusées d’avoir, le 13 février, projeté ​sur le visage du ressortissant nord-coréen Kim Chol, du VX, un agent neurotoxique. Kim Chol a succombé pendant son transfert à l’hôpital. Le 1er mars, lors de la première audience, les deux suspectes ont été inculpées. Elles ont nié toutefois les chefs d’accusation. Doan Thi Huong a ​déclaré ​avoir été trompée, pensant qu’elle participait à un vidéo-clip comique. Selon la loi malaisienne, en cas de ​reconnaissance de culpabilité, elles encourent la peine capitale. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres