Le programme intitulé « Agir ensemble pour adoucir la douleur orange » a lieu dimanche à Hanoi. Photo: VOV
L’Association des victimes de l’agent orange/dioxine du Vietnam a organisé dimanche à Hanoi un programme intitulé « Agir ensemble pour adoucir la douleur orange ».

Le vice-président de l’Assemblée nationale Uong Chu Luu a souligné que les souffrances des victimes de l’agent orange/dioxine étaient aussi celles de la civilisation et de l’humanité progressiste. C’est pourquoi, toute la société doit agir pour adoucir ces douleurs.

Uong Chu Luu a dit : « J’appelle les compatriotes dans le pays et à l’étranger ainsi que les amis internationaux à continuer d’accompagner les millions de victimes de l’agent orange vietnamiennes, de les aider à vivre dignement. J’appelle le gouvernement et les firmes chimiques américains à prendre conscience de leur responsabilité et d’avoir des actions concrètes pour régler les conséquences de la guerre chimique qu’ils avaient menée au Vietnam ».

4,8 millions de Vietnamiens ont été exposés à l’agent orange/dioxine, dont 3 millions sont considérés comme des victimes de ce produit chimique toxique. Des centaines de milliers d’entre eux vivent dans la pauvreté. -VOV/VNA