Le président vietnamien Truong Tan Sang (droite) et le gouverneur du land de Hesse, Volker Bouffier. Photo : VNA

Berlin (VNA) - Poursuivant sa visite d’État en Allemagne, le président vietnamien Truong Tan Sang s’est rendu ce jeudi dans le land de Hesse.

Lors de sa  rencontre avec le gouverneur Volker Bouffier, il s’est félicité du dynamisme de la coopération entre le Vietnam et ce land, notamment dans l’économie, le commerce, l’investissement, l’éducation et la formation, les échanges culturels et la justice.

Truong Tân Sang a demandé au land de Hesse d’inciter ses entreprises à investir au Vietnam et de créer des conditions favorables aux entreprises vietnamiennes implantées sur son territoire.

Le chef de l’État vietnamien s’est engagé à soutenir les entreprises allemandes souhaitant mener leurs affaires au Vietnam et la coopération décentralisée entre les deux pays. Il a remercié les autorités du land de Hesse d’avoir soutenu le projet de l’Université Vietnam-Allemagne, espérant qu’​il favorisera la formation des enseignants vietnamiens de cette université.

Pour le gouverneur Volker Bouffier, le projet de l’Université Vietnam-Allemagne revêt une signification importante. Il témoigne du dynamisme du partenariat stratégique bilatéral.

Il a demandé aux deux parties de renforcer la coopération, d’échanger des expériences et des délégations de tous échelons, contribuant à accélérer les relations de partenariat stratégique Vietnam-Allemagne.

Jeudi toujours, le président Truong Tan Sang a rencontré le président du Parlement du land de Hesse, Norbert Kartmann. Il a demandé aux autorités et aux parlementaires de ce land de soutenir la coopération entre le parlement de Hesse et l’Assemblée nationale vietnamienne.

Appréciant hautement les acquis du Renouveau et de la politique de développement économique du Vietnam, Norbert Kartmann a affirmé que le land de Hesse contribuera activement au bon développement entre les deux pays.

Le président Truong Tan Sang a profité de cette visite pour se rendre au centre de formation professionnelle du constructeur automobile Opel. Il a demandé à ce groupe d’aider le Vietnam à former ses ingénieurs et ouvrier, contribuant au développement du secteur de l’industrie automobile du Vietnam.

Le même jour, le président vietnamien Truong Tan Sang s’est rendu à l’Institut Köbler où il a prononcé un discours important.

Le chef de l’État Truong Tan Sang prononce un discours à l’Institut Köbler. Photo : VNA

Le chef de l’État a mis en relief le rôle géostratégique de l’Asie-Pacifique en tant que locomotive de l’économie mondiale. Le président Truong Tan Sang et des chercheurs ont partagé de nouveaux défis en Asie-Pacifique.

"La paix et le développement constituent les objectifs communs que soutiennent plusieurs pays de cette région. Aller à l’encontre de cet intérêt serait synonyme de renverser le cours de l’histoire", a souligné Truong Tan Sang.

Selon lui, l’Asie-Pacifique souhaite un mécanisme de sécurité globale et efficace, basé sur les principes fondamentaux du droit international, sur le respect de l’autonomie, de la souveraineté et des intérêts d’autrui. Tous les pays doivent adopter un comportement responsable et constructif, des solutions pacifiques pour tous les contentieux, y compris le dossier de la mer Orientale, conformément à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Par ailleurs, Truong Tan Sang a insisté sur la politique extérieure d'autonomie, de diversification et de multilatéralisation des relations internationales du Vietnam, qui veut être un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale. Le Vietnam soutient la promotion de la paix, de la sécurité et du développement en Asie-Pacifique. Il ne s’allie avec aucun pays pour porter atteinte à un troisième pays.

Truong Tan Sang a enfin salué les contributions de l’Allemagne, notamment l’Institut Köbler à la paix, à la coopération et à la compréhension mutuelle dans le monde.

Il a invité ses chercheurs à soutenir le partenariat stratégique Vietnam-Allemagne, les relations ASEAN-Union européenne et la coopération entre l’Asie-Pacifique et l’Europe.

Jeudi après-midi, le chef de l’État vietnamien a assisté au Forum des entreprises Vietnam-Allemagne où il a souligné que le Vietnam souhaite approfondir davantage les relations de partenariat stratégique dans tous les domaines, notamment dans l’économie.

Le gouvernement vietnamien intensifie l’amélioration de l’environnement de l’investissement en vue de créer des conditions propices aux investisseurs étrangers au Vietnam.

Il a souhaité que les entreprises vietnamiennes et allemandes jouent un rôle important dans la promotion de la coopération économique, contribuant activement au développement des relations de partenariat stratégique Vietnam-Allemagne.

Les entrepreneurs allemands participant au Forum ont hautement apprécié les potentiels et atouts du Vietnam, ainsi que la stabilité de la situation socio-politique et macroéconomique du pays qui, se surcroît, dispose d'une main-d’œuvre qualifiée et abondante.

Ils ont souligné les opportunités de nouveaux investissements sur le sol vietnamien, notamment après la fondation de la Communauté de l’ASEAN à la fin de 2015 et l’achèvement de l’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (UE).

Les entreprises allemandes souhaitent que le Vietnam continue d’améliorer des infrastructures, de développer l’industrie auxiliaire, de renforcer la coopération dans la formation et rehausser la qualité des ressources humaines.

Le président Truong Tan Sang a également rencontré des responsables de quelques-uns des plus grands groupes économiques ​allemands comme Siemens, Messer, Braun, Bombardier… ​afin de les inviter à renforcer leurs investissements au Vietnam.

Jeudi soir, le président Truong Tan Sang et sa suite ont quitté le land de Hesse pour Hanoi, terminant avec succès sa visite d’État en Allemagne. -VNA