Davos (VNA) – Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, à la tête d'une haute délégation vietnamienne, a rencontré le 18 janvier des dirigeants de pays et responsables d'organisations internationales dans le cadre de la 47e conférence annuelle du Forum économique mondial (FEM), tenue du 17 au 21 janvier à Davos (Suisse).

Le chef du gouvernement vietnamien a eu une entrevue avec le chancelier autrichien Christian Kern, des séances de travail avec le président du FEM Klaus Schwab, le président de la Banque asiatique de développement (BAD) Tahehiko Nakao, le président du groupe Microsoft Bradford Smith avant d’assister à un dialogue avec de grands groupes et de rencontrer les médias.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (gauche) et le chancelier autrichien Christian Kern. Photo: VNA

Appréciant les relations vietnamo-autrichiennes, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et le chancelier autrichien Christian Kern ont convenu de mettre en place des activités en l’honneur du 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques en 2017 et d’organiser prochainement une réunion du Comité intergouvernemental Vietnam-Autriche sur la coopération économique et commerciale.

Nguyen Xuan Phuc a demandé à l’Autriche de reconnaître le statut d’économie de marché au Vietnam, d’accélérer la signature et la ratification prochaine de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE, et de soutenir la candidature du Vietnam ​pour le poste de membre non permanent du conseil de sécurité de l'ONU pour le mandat 2020-2021.

Le président du FEM, Klaus Schwab, a hautement apprécié le rôle et les potentiels de développement du Vietnam, avant de souhaiter intensifier la coopération avec ce dernier, notamment selon le modèle du partenariat public-privé (PPP).

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé au FEM de maintenir l’organisation de la Conférence FEM Mékong afin d’aider le Vietnam à se connecter avec les groupes et experts de premier rang du forum, notamment dans l’amélioration de la compétitivité nationale, le développement de l’agriculture de haute technologie.

Après cette rencontre, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et le président Klaus Schwab ont assisté à la cérémonie de signature de l’accord de coopération entre le Vietnam et le FEM sur le développement de l’économie vietnamienne. Le Vietnam est le premier pays avec lequel le FEM signe un accord de coopération selon le modèle PPP.

Aux termes de cet accord, le FEM aidera le Vietnam à se connecter avec son réseau d'entreprises et d'experts de premier rang, lui donnera des conseils en termes de restructuration économique, ​de développement de l’agriculture de haute technologie, ​de compétitivité nationale, ​de changement climatique…, et accueillera des cadres vietnamiens pour des stages.

Lors de la rencontre avec le président de la Banque asiatique pour le développement (BAD), Tahehiko Nakao, les deux parties sont convenus d'accélérer la mise en oeuvre des projets d'infrastructures, d'adaptation au changement climatique, d'assistance à la restructuration économique, de réduction de la pauvreté pour la période 2016-2020 ainsi que de bien se coordonner dans la préparation du 6e Sommet de la Sub-région du Mékong élargie (GMS).

Nguyen Xuan Phuc a demandé à la BAD de soutenir le Vietnam dans le développement des infrastructures de transport, l'énergie, la simplification des formalités administratives, la facilité du commerce et de l'investissement au sein du GMS.

Selon Tahehiko Nakao, la BAD a souhaité entretenir une coopération stratégique durable avec le Vietnam et s'est engagé à durer l'octroi des crédits préférentiels à taux d'intérêt faible en faveur du Vietnam et à soutenir le Vietnam dans la mise en oeuvre des projets dans le cadre de coopération du GMS.

En recevant le président du groupe Microsoft, Bradford Smith, le chef du gouvernement vietnamien a demandé à ce groupe d'investir au Vietnam dans le transfert de technologies.

Ce groupe est prêt à coopérer avec le Vietnam dans la sécurité du réseau, la formation du personnel et le développement des technologies des logiciels, a affirmé Bradford Smith.

La conférence du FEM à Davos, le plus grand événement du forum, attire la participation de nombreux dirigeants des pays, des organisations internationales et des grands groupes mondiaux. L’événement réunit plus de 3.000 personnalités, dont plus de 40 chefs d’Etat ou de gouvernement et des dirigeants de grands groupes. Placé sous le thème d’un "Leadership réactif et responsable", cette conférence comprend plus de 400 discussions sur diverses questions comme l’amélioration de l’administration mondiale, la résilience à l’insécurité et aux crises, le renforcement du développement global et durable dans la conjoncture d’une faible croissance de l’économie mondiale, la restructuration économique et la réforme sociale au niveau des pays de la région et de celle-ci, et de nouveaux modèles d’affaires dans le contexte de 4e révolution industrielle. -VNA