Le PM Nguyen Xuan Phuc préside le 26 octobre une conférence de presse internationale pour informer des résultats de l’ACMECS-7, du CLMV-8 et du WEF-Mékong tenus à Hanoi. Photo : http://nld.com.vn

 

Hanoi (VNA) –  Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présidé mercredi après-midi à Hanoi une conférence de presse internationale pour informer des résultats du 7e Sommet de la Stratégie de coopération économique des pays riverains des fleuves Ayeyawady-Chao Phraya et Mékong (ACMECS-7), du 8e Sommet de la coopération Cambodge-Laos-Myanmar et Vietnam (CLMV-8) et du Forum économique mondial pour le Mékong (WEF-Mékong).

Nguyen Xuan Phuc a annoncé que le Vietnam organisait en même temps trois conférences qui avaient obtenu de nombreux succès dont le WEF-Mékong était l’initiative du Vietnam.

Ces événements ont vu la participation de nombreux dirigeants des pays concernés. En particulier, cette fois-ci, le Vietnam a une nouvelle initiative, c’est d’inviter des partenaires de développement à participer comme la Banque mondiale (BM), l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Banque d’Asie pour le développement (BAD), des géants groupes du Forum économique mondiale, des pays dans la région, ainsi que des représentants des entreprises vietnamiennes, des ambassadeurs, des représentants des organisations internationales à Hanoi.

Ces conférences ont avancé de nouvelles mesures. Il s’agit notamment de la croissance verte, de la croissance globale, de la société s’orientant vers les habitants, de la résilience opportune au changement climatique. A côté des discussions sur les options, des mesures concrètes et des projets régionaux pour la connexion entre ACMECS et CLMV ont été avancées. Les pays participants ont estimé qu’il faut intensifier la relation au sein du bloc et accroître davantage des relations avec les pays développés et les partenaires de développement comme la BM, la BAD.

En ce qui concerne les résultats remarquables acquis lors de ces trois conférences, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que les réunions avaient discuté des mesures pour mobiliser les ressources afin de développer et éveiller des potentiels de la région du Mékong.

Elles ont également abordé les opportunités et défis de la quatrième Révolution industrielle pour le processus d'industrialisation du Mékong et la connectivité dans cette région, ainsi que les mesures visant à renforcer la coopération entre le gouvernement et la communauté des entreprises.

Pour que le Vietnam puisse profiter au mieux des résultats de ces conférences, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a estimé que le pays devrait améliorer l’environnement d’investissement et d’affaires, édifier un gouvernement volontaire, intègre et actif dans la gestion socio-économique au service du peuple et des entreprises, créer les meilleures ressources pour un bon développement socio-économique national.

Dans le cadre de ces événements, le développement durable, et la protection et l’utilisation efficace, raisonnable et équitable des ressources en eau du Mékong sont les contenus importants figurant dans la Déclaration commune du CLMV-8, et la Déclaration de Hanoï de l’AMECS-7.

Ces deux déclarations ont souligné la nécessité de promouvoir la coopération entre les pays concernés dans l’exploitation des ressources naturelles du Mékong, s’engageant à réaliser l’objectif du développement durable dont l’utilisation efficace, économe et équitable des ressources en eau et d’autres ressources naturelles.

Les engagements dans ces deux documents  importants permettront aux pays concernés d’élaborer leur plan de développement et les projets de coopération entre les pays dans la région en la matière. –VNA