jeudi 17 août 2017 - 17:02:27

Accident d'hélicoptère Mi-171 : un général rend visite aux blessés

Imprimer

Le général de corps d'armée Ngo Xuan Lich, secrétaire du Comité central du Parti communiste vietnamien et membre permanent de la Commision militaire centrale a rendu visite mardi matin aux soldats blessés dans le crash de l'hélicoptère Mi-171, à l'Hôpital national des brûlures à Hanoi.


Les responsables de cet hôpital ont informé le général de l'état de santé des patients. Deux de cinq soldats admis sont décédés. Les trois autres suivent un traitement intensif.


Après ces informations, Ngo Xuan Lich, également président du Département politique de l’Armée populaire du Vietnam, a demandé aux médecins de mobiliser tout l'équipement de santé nécessaire de l'hôpital et de faire tout leur possible pour sauver la vie des trois blessés.


Il a aussi demandé aux administrations compétentes de mener une enquête pour déterminer l’origine de l’accident.


Le général a précisé que le ministère de la Défense a ordonné aux services concernés de coordonner leurs actions pour régler rapidement les conséquences de cet accident et organiser les funérailles des soldats décédés selon les souhaits de leurs proches. Une cérémonie commémorative de ces soldats sera organisée le 11 juillet à l’Hôpital militaire 108.


Le ministère a soutenu chaque famille en leur accordant une assistance de 50 millions de dôngs pour les personnes décédées, et 10 millions de dôngs pour les blessés.


L'hélicoptère Mi-171 s'est écrasé à 7h 46' du 7 juillet dans la banlieue de Hanoi lors d'un d'entraînement.


Cet hélicoptère du régiment d'hélicoptères 916 de la division de l'air 371 s'est envolé à 7h30' de l'aéroport de Hoa Lac. Il a perdu le contact et s'est écrasé dans le hameau de Hoa Lac, commune de Binh Yên, district de Thach Thât, à environ 3 km de l'aéroport de Hoa Lac.

Il transportait 21 personnes, dont seize ont trouvé la mort sur le coup. Deux autres sont décédés de leurs blessures, et trois sont toujours en soins à l'Hôpital national des brûlures. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres