vendredi 18 août 2017 - 10:15:27

Accélérer les exportations, mission plus importante

Imprimer

Le chiffre d’affaires à l’exportation national est estimé à 35,67 milliards de dollars sur le premier trimestre, soit une hausse de 6,9% par rapport à la même période de l’an dernier. Ce pourcentage est loin de l’objectif de croissance de 10% ciblé par le ministère de l’Industrie et du Commerce.

En espace de janvier et mars, la croissance des exportations des entreprises domestiques est négative, tandis que les entreprises d’investissement direct étranger ont affiché une croissance de 12,9% par rapport au premier trimestre de 2014. Les exportations des produits agricoles et aquatiques ont fortement baissé de 15,8% par rapport à la même période de l’an dernier, concrétisant une valeur de 4,25 milliards de dollars.

Cette baisse résulte de la chute de la valeur des marchandises exportées phares : produits aquatiques, café, riz, caoutchouc. La baisse de la valeur à l’exportation des produits agricoles est expliquée par les évolutions irrégulières sur le marché chinois et le manque des contrats d’envergure dans les créneaux traditionnels en Asie du Sud-Est comme les Philippines, la Malaisie, l’Indonésie, a notifié le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh.

Encore autres facteurs défavorables : application de la taxe anti-dumping élevée des États-Unis contre certains produits agricoles du Vietnam, hausse du taux de change dollars/dông et la baisse de la valeur de l’euro.

En ce qui concerne les exportations, la valeur à l’exportation des carburants et des ressources minérales est estimée à 1,35 milliard de dollars, soit une baisse de 37,2% par rapport à la même période de l’an dernier.

La forte baisse du prix est la cause principale de la chute du chiffre d’affaires à l’exportation du pétrole brut et des carburants. En outre, le chiffre d’affaires à l’exportation du charbon est en baisse répondant à la directive de la réduction du volume des exportations. Un seul point brillant. C’est la forte hausse des exportations des produits de l’industrie manufacturière : téléphones et accessoires, articles de textile-habillement, chaussures, machines et équipements, sacs et valises.

Une mission la plus importante du ministère de l’Industrie et du Commerce, c’est l’accélération des exportations par le biais des mesures synergiques pour pénétrer des nouveaux créneaux, a dit le vice-ministre Trân Tuân Anh. Les activités de promotion commerciale soulignent les marchés de pointe ou bien ceux à grandes potentialités. Les programmes et les modèles des activités seront édifiés basant sur les besoins des entreprises et des lignes de produits.

Une autre mission importante du secteur de l’industrie et du commerce, selon le vice-ministre Trân Tuân Anh, c’est l’élaboration rapide des textes juridiques dans le cadre de législation des accords commerciaux conclus par le Vietnam avec les partenaires étrangers. -CVN/VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres