jeudi 24 août 2017 - 12:01:31

À la foire des amoureux de Khâu Vai, variations sur le même t’aime

Imprimer

La Semaine culturelle et touristique de quatre jours se poursuivra jusqu’à mardi dans le district de Mèo Vac, dans la province montagneuse septentrionale de Hà Giang, offrant son lot de rencontres et de découvertes.

Fête d’invocation à la pluie des Lô Lô, concours de rossignols, combats de boeufs et de boucs ainsi qu’un programme artistique, «légende de Khâu Vai» dans le bourg de Mèo Vac et sur le col des nuages où est née la légende de Khâu Vai, il y en a pour tous les goûts à Mèo Vac.

Temps fort de la manifestation, la foire des amoureux dans la commune de Khâu Vai s’est ouverte samedi. Ce marché issu d’une authentique et belle histoire d’amour est devenu au fil des ans un rendez-vous incontournable pour les touristes vietnamiens et étrangers

L’histoire rapporte que, jadis, un jeune couple originaire de deux tribus différentes tomba amoureux. La jeune femme était d’une grande beauté et les siens n’acceptaient pas de la laisser à un homme d’une autre tribu. Un conflit éclata alors entre les deux villages et le sang fut versé plusieurs fois.

Afin d’éviter ce carnage, les jeunes amoureux décidèrent à contrecœur de se séparer. Leurs adieux furent déchirants, mais ils décidèrent de se donner rendez-vous une fois par an. Le 27 e jour du 3 e mois lunaire devient actuellement le jour de retrouvailles des amours de la région.

Au commencement, le marché de Khâu Vai ne comptait ni acheteurs, ni vendeurs. On s’y rendait seulement pour revoir son ancienne flamme ou faire de nouvelles rencontres, indépendamment de son âge. On apportait avec soi des aliments préparés, soit un paquet de riz gluant cuit à la vapeur, une tranche de manioc, un morceau de pain, que l’on partageait avec l’élu de son cœur ou entre amis. Depuis une bonne décennie, les participants ont commencé à apporter également pour cette occasion, des produits à vendre au marché.

Aujourd’hui, pour cette grande occasion, les gens venant des régions éloignées arrivent à Khâu Vai la veille, dans l’après-midi, afin de pouvoir assister au marché dès le matin. Après avoir attendu ce moment depuis plus d’un an, tout le monde est impatient de retrouver ses amis, et ce sont des discussions à bâtons rompus durant toute la journée avant de devoir à regret se séparer quand arrive l’après-midi. – AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres