jeudi 17 août 2017 - 11:03:20

À Hanoi, 200 caméras en 3 ans pour fluidifier le trafic

Imprimer

 Durant les trois prochaines années, Hanoi va investir 200 milliards de dôngs dans l’installation de caméras de surveillance dans 200 nœuds de communication.

D’après Nguyên Van Khôi, vice-président du Comité populaire de Hanoi, ces caméras contribueront notablement à réduire les embouteillages et à améliorer le respect du Code de la route.

Ce projet, qui relève du Programme de réduction des embouteillages pour la période 2012-2015, sera mené en deux phases, 2013-2014 et 2015, avec l’installation respectivement dde 140 et 60 caméras.

Des caméras sont déjà implantées en certains points de quelques nationales sur lesquelles circule de nombreux véhicules et, depuis le 25 août 2011, la police de la circulation de la capitale expérimente la verbalisation des infractions par images.

«Nous envoyons à l’intéressé, par la poste, un dossier avec les clichés de son infraction, et il a un délai précis pour payer son amende», explique le lieutenant-colonel Lê Duc Ky.

Selon l’estimation de la police de la route, ces caméras permettent effectivement de faciliter le traitement et la sanction des infractions au Code de la route, encore que la qualité des images est parfois variable en raison de variation de l’électricité ou d’irrégularités dans la transmission des données...

L’implantation de ces 200 caméras supplémentaires est toutefois considérée comme indispensable, Hanoi comptant par ailleurs perfectionner le centre de gestion des feux tricolores et autres équipements périphériques.

Le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai vient d’autoriser en principe le projet de construction d’un système de contrôle de charge des camions et de surveillance vidéo sur les Nationales N°5 et N°70. L’investissement sera réalisé sous forme de BOT (Construction-Opération-Transfert).

Il a souligné que la réalisation de ce dernier implique un renforcement de la coopération entre les ministères du Transport et des Communications et de la Police. Le premier réseau de caméras de surveillance a été installé en 2009 au tronçon Phap Vân-Câu Gie-Ninh Binh de la Nationale N°1. - AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres